Guérir du cancer: les clés sont ici!

Chers amis lecteurs,
Aujourd’hui est un grand jour, car vous allez
1. Constater que j’existe en vrai, en 3D, et en plus je parle! (bon, je sais pas si c’est un si grand jour que ça en fait!)
2. Avoir la primeur de mon livre « Merci, mon cancer! » qui donne des clés, entre autres, pour guérir du cancer (un extrait du livre à télécharger gratuitement!)

Waoow! Découvrez la suite en texte et en image…

J’ai eu envie de montrer ma tête pour vous parler directement de mon livre « Merci, mon cancer! » qui sort dans dix jours maximum.

Comme j’ai le sens de l’anticipation, je me suis posé les questions que vous vous posez certainement:

  • Pourquoi écrire un livre de plus sur le cancer ?
  • Pourquoi ce titre aussi provocateur de Merci, mon cancer! ?
  • Qu’est-ce qu’il y a de plus dans le livre par rapport au blog la vie en Je ?
  • Euh…moi j’ai pas le cancer, en quoi ce livre peut m’intéresser  ?

Et, comme je suis sympa, je donne toutes les réponses dans la vidéo! Alors, c’est parti, suivez le guide:

:dizzy: Important: en bas de l’article, vous pouvez Télécharger gratuitement
l’introduction de mon livre « Merci, mon cancer! » et
recevoir en cadeau 3 e-books supplémentaires !
N.B. Toute personne qui lirait l’introduction sans laisser de commentaire, même négatif, sous l’article  pourra faire l’objet de poursuite… de lecture du livre  :lol:  

 

Retranscription texte de la vidéo:

Bonjour, je m’appelle Daniel Bornstein, et je voudrais vous présenter aujourd’hui mon livre « Merci, mon cancer ! », qui doit sortir  à la fin du mois.

Alors vous vous dites peut-être: pourquoi écrire un livre de plus sur le cancer ?

Il faut d’abord préciser que rien ne prédisposait à écrire un jour un livre, et surtout pas dans ce domaine.

A l’époque où s’est déclarée la maladie, j’étais amoureux, je travaillais peu, et mes journées, c’était jouer au golf, ou surfer sur les vagues bretonnes. À voir ma vie de l’extérieur, j’avais tout pour être heureux et pourtant je ne l’étais pas ! La preuve, je suis tombé malade d’un cancer.

Guérir du cancer: pas si heureux que ça?

Pour ceux qui me lisent régulièrement sur mon blog la vie en Je, vous connaissez maintenant  mes théories : on ne tombe pas malade par hasard, surtout pas d’un cancer. La maladie, c’est un cri du corps qui vous dit stop il faut que ça change, tu te méprends.

J’ai un cancer…Qu’est-ce que je fais?

Donc je me retrouve avec un cancer en 2009. Cette maladie a déjà un lourd passif chez mes proches:
mes grands-parents paternels sont décédés d’un cancer, ma première femme aussi, et maintenant c’était à moi de me débrouiller avec ça.

Et donc, j’ai dû me demander:

- « Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire pour que l’issue ne soit pas fatale pour moi aussi ? »
Qu’est-ce que je dois changer dans ma vie, dans ma façon de vivre, dans ma façon d’être pour guérir ?

Alors j’ai cherché des réponses à ces questions.

Recherche sur le cancer

Sur mon blog la vie en je, je signe mes articles en me qualifiant de « chercheur sur le cancer ». Oh, je ne suis pas ce chercheur de laboratoire qui expérimente sur des souris, moi je l’ai fait sur moi…Et ça a marché !

Alors, j’ai décidé de mettre par écrit mes découvertes.

Donc, désolé d’avoir été aussi long pour répondre à cette première question:
Pourquoi j’écris ce livre? Et bien justement pour faire part de toutes mes découvertes de chercheur pour guérir du cancer, et en faire profiter le plus de gens possibles.

Et plus précisément, ce n’est pas un livre de plus sur le cancer, parce que dans la littérature, vous trouverez des gens qui diront « j’ai vaincu le cancer, le cancer même pas mal, le cancer j’ai été plus fort que lui »…
Mon livre part de toute une autre optique, qui est :

Guérir du cancer: cesser de penser qu’on se bat contre un ennemi extérieur

-    Le cancer n’est pas un ennemi

C’est un ami qui vient vous faire du bien, oh c’est sur, il n’a pas du tout l’apparence d’un ami et on peut parfois passer par de nombreuses souffrances (ça a été mon cas), mais au bout du compte c’est pour atteindre l’éveil, l’illumination.

-    Le cancer ne vient pas de l’extérieur

La maladie du cancer vient de soi-même, il faut savoir qu’on fabrique le cancer avec ses propres cellules

-    On ne se bat pas contre le cancer

Face au cancer, il ne faut pas opposer la guerre. On ne se bat pas, on comprend, on se transforme

 

Pourquoi lui avoir donné ce nom aussi provocateur de « Merci, mon cancer » ?

 

Guérir du cancer avec une approche holistique
 

Ce n’était pas le but au départ, je ne voulais pas choquer. Je voulais juste remercier ma maladie pour tout ce qu’elle m’avait apporté.
Comme j’ai décidé d’adopter une approche multidimensionnelle de la santé pour me guérir, grâce au cancer, j’ai retrouvé une bonne hygiène de vie, j’ai dépassé nombre de mes antagonismes psychologiques, j’ai réintroduit la relaxation, la méditation, la communion avec le domaine spirituel ou le simple fait d’apprécier le moment présent dans ma vie.
La maladie m’a rendu heureux
, paisible, serein, et grâce à elle j’ai découvert tout ce que je ne voulais plus être et qui j’étais appelé à devenir. Il y a de quoi la remercier non ?

Maintenant mon titre va certainement choquer, mais il suffira de lire quelques lignes pour comprendre mon état d’esprit, et c’est précisément cet état d’esprit que je veux communiquer aux autres.

Qu’est-ce qu’il y a de plus dans mon livre par rapport à mon blog ?

Les lecteurs du livre retrouveront les idées-forces que je développe sur mon blog à savoir l’approche multidimensionnelle de la maladie, la maladie un ami qui vous veut du bien, et tout ce qui peut aider à guérir du cancer, c’est-à-dire la phytothérapie,  le décodage biologique, les techniques de visualisations de la guérison, etc.

Mais les lecteurs du blog découvriront plein de choses qui ne sont pas dans mon blog : 

  • Ma théorie sur le cancer

J’explique en détail comment on développe selon moi un cancer, ce qui va m’amener à parler de la loi des 4C, une théorie que j’ai créée, qui est totalement inédite et originale

  • L’utilisation du décodage biologique

car j’ai décodé dans le livre le myélome, qui est la maladie dont j’ai souffert, qui est un cancer, un cancer de la moelle osseuse, une maladie auto-immune.

  • Le scan de ma vie avant le cancer

Il s’agissait de passer au scan mes sentiments, mes émotions, mes comportements pour élaborer ces théories, mais aussi celle de nombreuses personnes que j’ai côtoyées et qui ont développé un cancer.

  • La découverte de sa légende personnelle grâce au cancer

Enfin, on trouvera aussi dans mon livre ma philosophie  qui dépasse largement le cadre du cancer puisque je donne des pistes pour  découvrir sa légende personnelle, le terme que j’emprunte à Paulo Coelho, c’est-à-dire qu’est-ce que l’épreuve nous apprend sur notre mission sur cette terre.

A qui s’adresse  ce livre ?

 

Guérir du cancer, mais pas que…

 

Ce livre, je l’ai écrit d’abord pour toutes les personnes qui sont désemparées, désarmées face à la maladie. Si jamais je peux redonner l’espoir et  le sourire à des gens, et rêvons un peu, si j’arrive à sauver la vie de quelques-uns, et bien j’aurais rempli ma mission.

Mais ce livre s’adresse à tous, pas seulement aux malades du cancer parce que, comme je l’explique  dans ce livre, ça peut basculer très vite, il suffit de pas grand-chose, et  je donne des solutions concrètes pour que ce justement cela n’arrive pas. 

Voilà j’espère que je vous ai donné envie de lire ce livre.

Je vous remercie de m’avoir écouté, et pour vous remercier, je vous offre un cadeau, qui n’est pas rien, puisque je vous offre les 25 premières pages de mon livre en téléchargement gratuit ; il suffit pour cela de cliquer sur le lien qui se trouve sous cette vidéo.

À vos risques et périls car tous ceux qui ont lu mon manuscrit, et notamment les deux éditeurs qui ont voulu le publier, ont dit que quand on le commençait, on ne pouvait plus le lâcher.

Bonne lecture, portez-vous bien, et à très bientôt sur mon blog !

Je vais anticiper une fois de plus, car ceux qui auront lu les 25 premières pages voudront vite connaître la suite, c’est certain :tongue:
Donc je vais répondre à la question, mais quand et comment va-t-on pouvoir lire le livre entier?
Dans quelques jours, je mettrai un lien vers mon livre, vous pourrez donc le commander directement sur ce blog (je donnerai aussi la liste des librairies partenaires).

D’autres questions que je n’aurais pas anticipé? Des commentaires sur cette vidéo (ma première, soyez indulgents!) ?  :wink:

Google Plus

VN:F [1.9.22_1171]
Votez pour cet article
Rating: 5.0/5 (22 votes cast)
Guérir du cancer: les clés sont ici!, 5.0 out of 5 based on 22 ratings

Téléchargez gratuitement l’introduction du livre "Merci, mon cancer!" et recevez en cadeau 3 e-books!

Remplissez les champs, je garantis la confidentialité de votre email
Prénom  :
Email  :

Mots-clés recherchés:

    {fnac livres merci mon cancer/quels sont les mots cles de l ouvrage grandir avec un cancer/}

Merci d'avoir lu cet article d'un chercheur free-lance sur le cancer.
Au plaisir de lire vos commentaires,

Ajoutez dans vos favoris cet article.

60 commentaires pour Guérir du cancer: les clés sont ici!

  1. Ping : Rencontre avec un être rare -

  2. Philippe dit:

    Salut , Daniel
    tout d’abord , chapeau bas , pour tout ce que tu es ! :dizzy:
    je suis impatient de la sortie de ton bouquin. Je vois déjà de ma petite fenêtre l’impact que tu as sur les gens et le bien que cette présence leur fait.
    Avec ce livre, beaucoup de monde va pouvoir bénéficier de ce retour et c’est un cadeau merveilleux
    prends bien soin de toi , mon frère
    Belle journée pleine de Lumière
    Phil
    Philippe a écrit récemment…Rencontre avec un être rareMy Profile

  3. Salut Daniel,
    Chapeau l’artiste, merci de ce présent, c’est souvent la maladie et l’adversité qui nous font prendre conscience qu’on a qu’une vie, et c’est dommage d’en arriver à ce facteur de prise de conscience…
    C’est pour cette raison que j’en profite autant, tant que je le peux
    Merci pour cette leçon!
    A bientôt
    Jordane
    Jordane de MonBonPote.com a écrit récemment…Comment avoir confiance en soi quand on est une femme ?My Profile

    • Daniel dit:

      Salut Jordane,
      ben oui, faut un smiley chapeau :wink:
      Cuidado amigo, profiter de la vie ne suffit pas toujours, comme je l’explique dans la vidéo, jouer au golf ou surfer ne m’a pas prévenu du pire…Il faut aussi avoir une vie spirituelle et accéder à ses pensées inconscientes qui ont un pouvoir immense!
      :tchin:
      Daniel

  4. Philippe dit:

    c’est encore moi :biggrin:

    faut bien dire que c’est un peu l’annexe, le blog de Daniel, pour moi .

    Plus sérieusement, je viens de DE-VO-RER , l’introduction de ton livre.

    J’en ai encore des frissons, je n’en dirai pas plus ….sauf , « magnes-toi » de sortir la page de vente , man :biggrin:

    et encore une fois, chapeau bas, mon frère :tchin:

    Phil
    Philippe a écrit récemment…Rencontre avec un être rareMy Profile

    • Daniel dit:

      Sois toujours le bienvenu à l’annexe, excellent :lol:
      Fais comme à la maison!
      Ben oui, il paraît que tout le livre est comme ça, désolé :blush:
      Une amie l’a lue en une nuit!
      vraiment super content que ça te plaise
      :smile:
      Daniel

  5. méline095 dit:

    Bonsoir Daniel,

    Super sympa de te voir en vidéo ! J’ai l’impression de te connaître davantage :happy: et cela crée un lien plus fort je trouve! Inutile de te dire que je vais aussi, j’en suis sûre, dévorer les 25 premières pages :silly: et tu le sais déjà, mais rien que ton blog m’a beaucoup aidé dans ma gestion et mon approche du cancer de mon papa :happy: alors j’imagine déjà la puissance que pourra avoir ton livre sur tous les lecteurs qui auront la chance de le découvrir !
    Bravo pour cette vidéo :dizzy: et je réserve d’autres félicitations pour la lecture de ton introduction offerte qui, j’en suis certaine, va me scotcher :silly:

    • Daniel dit:

      Coucou Méline,
      por créer un lien plus fort faudrait que je te vois aussi! Tu sais pas comment mettre une photo en avatar ou c’est un choix? Je peux t’expliquer par mail sinon.

      • méline095 dit:

        :whistle: un petit cours par mail, je ne suis pas contre car franchement, je ne vois pas du tout comment insérer ma photo sans avoir de profil de crée :blush: et pardon mais c’est vrai que je n’avais pas réalisé que ni toi -ni Phil en fait- ne voyez ma tête :what:
        merci d’avance :happy:

        • Daniel dit:

          Au fait, félicitations, tu viens de poster le 500ème commentaire sur ce blog! :whistle:
          ça me fait plaisir que ce soit toi, pour t’offrir: :face: :face: :face: Tu en as bien besoin!

          • méline095 dit:

            (J’espère que mon commentaire ne sera pas doublé, ça a buggé)
            Donc, je te disais que j’étais heureuse de découvrir un joli bouquet de bon matin et que je filais vite chercher un vase :biggrin:
            Et waouh !!! 500 commentaires déjà :w00t: nous sommes nombreux à avoir eu la chance donc de découvrir ton blog :happy: et ce n’est qu’un début alors je te disais aussi que ça sentait le carton en librairie et que tu peux être fier de la chaîne du bonheur que tu es en train de créer :wink:
            il le faut vraiment ce smiley « chapeau melon » :lol:

          • Daniel dit:

            T’as trouvé un smiley vase?!
            La chaîne du bonheur: j’ :heart: Pas trouvé le smiley chapeau (ou alors trop grand), si tu tombes dessus, envoie-le moi stp

  6. méline095 dit:

    tout pareil que Phil !!! j’ai dévoré ton introduction et je trépigne de pouvoir lire la suite :w00t:
    Décidément, en plus de savoir gérer le suspens, ton style d’écriture est fluide, percutant, je suis fan :wub:

    • Daniel dit:

      Méline, ton retour méga-positif me touche beaucoup.
      Ouais j’ai déjà deux fans :tongue:
      Pour le suspense, je me dis pas: « tiens là, je vais les faire mariner un peu » (dans le blog parfois j’avoue, mais pas dans le livre)
      Il faut dire que je me suis nourri longtemps aux livres de Patricia Highsmith et de Mary Higgins Clark, maintenant de Mickael Connelly ou Guillaume Musso (c’est pas de haute volée mais il faut lui concéder qu’il maîtrise l’art du suspense), et inconsciemment ça m’a ptet influencé. :ninja:
      Désolé, faudra un peu patienter encore…
      :face:
      Daniel

  7. Hello Daniel.
    Toujours cette authenticité.
    Quand tu dis « la maladie c’est un cri du corps », c’est senti, c’est vécu. C’est ça qui donne envie de t’écouter jusqu’au bout. Bravo pour cette première présentation…bientôt c’est toi que Lilou Macé va venir interviewer!!! :wink:
    Un article sur mon blog publié demain matin…pour te soutenir.
    Bien à toi :biggrin: Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Adieu mon papa.My Profile

  8. Jacques Pertuiset dit:

    Daniel, félicitation pour dette vidéo pleine d’émotion.
    Je pense qu’il est primordial de s’exprimer. Tu le fais avec talent tout en donnant à tes lecteurs la possibilité de le faire aussi. Génial!
    Jacques

    • Daniel dit:

      Merci Jacques!
      J’ai dû me forcer un peu mais je gardais ceci à l’esprit: « quand nous permettons à notre lumière de briller, sans nous en rendre compte,
      nous donnons aux autres la possibilité de faire de même. » Marianne Williamson
      :tchin:
      Daniel

      • Jacques Pertuiset dit:

        Daniel
        Je viens de lire l’introduction de ton livre.
        Passionnant, très bien imagé et émouvant.
        Je ne doute pas de son succès car nous avons besoin de ce nouveau regard que nous offre ton vécu et ton expertise.
        Yes
        Jacques

  9. Jean-Louis dit:

    Hello Daniel,

    Je te reconnais bien là, dynamisme, confiance, humour, …, et toujours le message clé, l’optimisme et la solution à portée de main.
    Tous mes voeux de plein succès t’accompagnent, et je te fais un petit article sympa sur mon blog dans la foulée pour y contribuer et te soutenir très modestement.

    Bon succès,

    Jean-Louis

  10. Daniel dit:

    Ok je t’envoie ça.
    Je vois que t’a trouvé comment t’amuser avec mes nouveaux smileys :bounce:

  11. Ping : Comment rester zen face au cancer | %

  12. Jeanne dit:

    Bonjour Daniel,

    Je découvre ton blog et j’en suis heureuse. J’attends impatiemment la parution de ton livre (comment être informée de la date ?) en espérant y trouver des réponses qui aideront ma sœur à traverser l’épreuve du cancer. Elle a appris il y a quelques semaines qu’elle était atteinte d’un cancer du sein, diagnostic hélas courant de nos jours, avec quelques cellules cancéreuses dans le foie. Ce qui m’inquiète beaucoup. Crois-tu, au vu de ton expérience, qu’elle pourra s’appuyer sur ta philosophie et qu’elle pourra surmonter sa maladie ? Merci infiniment pour ton courage et ta générosité.
    Dans l’attente de te lire
    Jeanne

    • Daniel dit:

      Bonjour Jeanne,

      tu m’as fait sursauter au début, je pensais que tu étais la Jeanne de la conversation de l’hôpital qui venait me faire un petit coucou!
      Mais je t’accueille aussi avec plaisir, surtout avec un commentaire aussi bienveillant…
      Désolé pour ta soeur.
      Ma « philosophie » ne garantit rien. Je ne peux pas lui promettre une guérison assurée.
      Mais cependant, je suis persuadé de l’idée que s’en remettre uniquement à la médecine traditionnelle garantit encore moins la guérison.
      Je pars du principe que l’on se rend malade à cause de nos pensées, de notre stress, de nos angoisses, de nos émotions, de nos traumatismes…
      Je vais me répéter, mais il ne faut pas se concentrer uniquement sur l’aspect physiologique, mais aussi sur les aspects physique, psychologique, énergétique, émotionnel et spirituel de la santé.
      Tout est lié.
      Donc, pas de chimio sans comprendre pourquoi on est tombé malade, pas de prière sans s’occuper de ses cellules, pas de thérapie analytique sans rééquilibrer son énergie…
      Bon courage, garde la foi et insuffle-la à ta soeur le plus possible. :face: Daniel

  13. Bonsoir Daniel

    J’ai écouté votre interview que j’ai appréciée… si vous lire est aussi agréable que vous entendre, j’ai hâte d’avoir votre livre en main. Vous qui êtes passé sous mes mains…
    Je vous félicite pour votre courage et cette envie en vous, cette flamme qui vous booste, chapeau !
    J’ai cliqué pour lire les premières pages, et espère pouvoir les dévorer prochainement.
    Belle soirée et bonne continuation Maria

  14. Daniel dit:

    Bonsoir Maria,
    quel plaisir de vous accueillir ici!
    Je précise pour les lecteurs que vous n’êtes pas masseuse thaïlandaise mais magnétiseuse et guérisseuse d’énergie! :levitation:
    Lire est encore plus agréable que de m’entendre, vous verrez!
    Merci pour vos encouragements
    :face:
    Daniel

  15. Sandrine dit:

    Coucou Daniel, un grand bravo pour la présentation de ton livre ! Ta vidéo est super et tu as une belle voix, on ne se lasse pas de t’écouter. J’ai fait suivre l’info sur facebook et tweeter. Voilà, je te souhaite bon courage pour le lancement de ton livre et pour ta réussite sur la toile. De tout coeur avec toi !
    Sandrine a écrit récemment…Participation au concours organisé par ClédiceMy Profile

  16. abdelali dit:

    Merci ton cancer Daniel !!!

    je salue en toi l homme de bonne et de solide volonté
    et que reste t-il de nous sans la volonté ?
    après le verbe Divin la volonté humaine est au fond
    et à la base de l existence .
    ton combat Daniel, pour réussir
    et maintenant ton altruisme pour aider les autres sur le chemin du succès
    par ton histoire à toi…un livre…un petit pas de Daniel,
    mais un grand pas pour des milliers d autres ..cela
    ne peut émaner que d un cœur endurci et riche par l expérience
    ..mais un cœur adouci par la bonne volonté et surement de beaucoup de vertu !
    Bon carton pour ton livre
    et pour les prochains !
    Ali un marocain
    qui se fera le plaisir de t accueillir un jour sous le ciel du Maroc !

  17. Michel dit:

    Bonsoir Daniel,
    Je découvre ton blog par la vidéo sur « épanews ». Je n’ai pas encore lu l’intro de ton livre, ni même tous les commentaires ci-dessus, mais je veux te remercier déjà de renseigner ce sujet par l’approche multidimensionnelle. Je me suis trouvé aussi dans une passe très difficile avec un diagnostique « sévère » ces dernières années et ai dû entreprendre des « travaux de nettoyage et de réfection » très variés où figurent les outils que tu mentionnes.
    Je n’ai pas produit d’écrits sur le sujet et ne suis pas un habitué des forums et des blogs.
    Aussi je souhaite que ton livre soit un coup de pouce pour l’ouverture de la conscience humaine, une clé pour sortir de la peur et retrouver la puissance d’amour qui est en nous.
    Amicalement,
    Michel

    • Daniel dit:

      Bonjour Michel,
      merci pour ton soutien!
      Si tu as d’autres outils que tu aurais utilisé, et que tu recommandes, je serais très heureux d’en savoir plus. Tu peux passer via le formulaire de contact si tu préfères.
      Quoi que, comme je dis souvent, il est difficile de distinguer ce qui marche de ce qui ne marche pas dans une approche qui ratisse aussi large!
      Au plaisir de t’accueillir à nouveau ici
      Salute :tchin: Daniel

  18. Valérie dit:

    Bonjour Daniel,

    Tu écris bien et j’ai effectivement eu aucun mal à lire tes 25 premières pages, je suis d’accord sur le fait que la maladie nous envoie un message de mauvais comportement, et plus que le mal a dit, c’est le mal à dire qu’elle nous annonce, car ce sont les émotions refoulées qui amènent la maladie, mais là où je ne te suis pas, c’est quand tu dis que cela peut arriver à tout le monde, je pense que nombreux sont ceux qui savent se prémunir des maladies et des accidents de parcours. Il existe des gens prévoyants, qui voient avant ce qui pourrait advenir, qui font tout ce que tu as découvert avant que ce soit une question de vie ou de mort.
    Je ne suis pas non plus d’accord que seule la souffrance apporte la connaissance de soi-même, c’est la conscience de ce qui nous entoure et de ce qui se passe en nous qui nous fait nous connaître, elle n’est souffrance que pour ceux qui n’écoutent pas les messages avant-coureurs de la vie et je t’accorde qu’ils sont nombreux, mais heureusement, ce n’est pas tout le monde surtout aujourd’hui.
    Longue vie à toi Daniel, porte-toi bien. :heart:
    Valérie

    • Daniel dit:

      Bonjour Valérie,
      merci pour les encouragements, et pour les critiques.
      Oui,j’aime aussi les critiques, ça permet d’avancer, si elles sont justifiées.
      Or là, désolé, mais ce n’est pas le cas:

      Concernant la prévoyance des maladies, n’ai-je pas écrit: «  »si l’on ne peut rien faire pour empêcher qu’un drame ne survienne, on peut travailler en amont pour minimiser l’impact négatif qu’il pourrait avoir sur nous ». Travailler en amont, ça ressemble à de la prévoyance, non?
      Par ailleurs, on peut être prévoyant concernant son hygiène de vie, son alimentation, ses pensées…Mais peut-on le faire avec des mécanismes inconscients? Non, justement parce qu’ils sont inconscients! Seules les personnes qui ont assez de recul et d’humilité pour s’apercevoir qu’ils se font des noeuds dans la tête pourraient le faire.

      Concernant la souffrance maintenant, où ai-je écrit que « seule la souffrance apporte la connaissance de soi-même »? Nulle part! j’ai juste dit que j’ai eu besoin d’en passer par là pour me connaître et évoluer, mais en aucun cas je ne conseille d’emprunter ce chemin. Tu liras (peut-être un jour) que dans ma conclusion, j’écris justement ceci:
      « si j’avais été en pleine conscience, détaché du passé et du futur, concentré sur le présent, je n’aurais pas eu à vivre la souffrance ».

      En conclusion, ta pénitence sera de…relire l’introduction, et de lire tout le livre! :face: Daniel

  19. Valérie dit:

    Bonsoir Daniel,

    Pour moi, on peut faire en amont pour que le mal ne s’installe pas, et donc le travail n’est pas à faire pour minimiser l’impact d’une problématique mais à faire pour éviter le problème.
    La prévoyance pour moi n’est pas pour supporter mieux mais pour ne pas se mettre dans un mauvais cas.
    Enfin c’est ma façon de voir la vie et c’est effectivement une capacité à vivre en pleine conscience, c’est affûter sa conscience, pour que l’inconscience diminue, c’est en permanence examiner les causes à effets pour voir arriver le mal de loin et ne pas le laisser prendre le dessus. Tu le vois comme un ami qui te veut du bien, moi comme un ami à qui je dis: « Encore toi, qu’est-ce qui me vaut le plaisir de ton rappel à l’ordre et tout de suite j’essaye de comprendre sa présence avant justement qu’il m’atteigne sérieusement ».
    Chacun son chemin, je respecte le tien et d’ailleurs, tu te places plutôt une fois le mal ancré.
    Je te renouvelle mes félicitations d’en être arriver à bout.
    Valérie
    Valérie a écrit récemment…L’union fait la forceMy Profile

    • Daniel dit:

      Valérie, tu dis que je me positionne une fois le mal ancré ; évidemment puisque je parle de mon expérience et que j’ai eu un cancer.
      Mon objectif est de montrer à ceux qui traversent des épreuves que l’on peut s’en sortir en se responsabilisant, que l’on peut grandir, aller vers l’éveil, améliorer sa vie et être finalement plus heureux.
      Attention, ton commentaire peut être très culpabilisant pour les personnes qui se sont rendues malades bien malgré elles. (dont je fais partie d’ailleurs) :nervous: .
      Personne n’est à l’abri de se rendre malade même en pensant être suffisamment éveillé pour que cela ne se produise pas.
      Tu aurais peut-être dû emprunter ce chemin si tu avais connu la maladie. Considérez la maladie comme une amie pour moi ne veut pas dire espérer le mal dans sa vie pour pouvoir évoluer. Il y a bien d’autres moyens heureusement, il s’agit plus de l’accueillir pour le message qu’elle vient transmettre et de la sublimer, ce qui est très différent.
      D’ailleurs, dans mon livre, je m’adresse également aux personnes en bonne santé en les invitant à être en pleine conscience pour éviter cette épreuve. Nous sommes donc d’accord.
      :face:
      Daniel

  20. Bonjour Daniel,
    C’est sympa de montrer que tu n’es pas un robot
    mais un être de chair!
    Bravo pour la parution prochaine de ton livre.
    Je suppose qu’il y a eu un évènement déclenchant
    quelques mois avant ton cancer? C’est aussi cela
    qui m’intéresse, quel type d’évènement se traduit
    comme cela dans le corps?
    hannah@technique Tipi a écrit récemment…Pourquoi je reçois des mails de gens qui se plaignent que Ho’oponopono ne fonctionne pas ?My Profile

    • Daniel dit:

      Bonjour Hannah,
      bien supposé! En même-temps, j’en parle dans la vidéo :happy:
      Oui, j’ai perdu ma 1ère femme, décédée d’un cancer généralisé environ un an avant le déclenchement de la maladie. Mais le plus important, c’est le contexte dans lequel l’évènement se produit, teinté des 4C pour moi…
      :face:
      Daniel

  21. Jean-Lou dit:

    Bonjour Daniel, :wink:

    Belle introduction vidéo sur ce sujet qui te touches au plus prêt.

    Ta Simplicité, ton Humilité, ta « Reconnaissance » étonnante, ta Saisissante volonté de « voir  » au-delà de la maladie, ton Envie et ton Désir forcené de faire partager ta traversée de ce fleuve appelé cancer pour débarquer enfin sur ta rive de complaisance… est un message d’encouragements et de refus de laisser la maladie avoir le dernier mot ! :angry:

    Tu portes ton regard loin, très loin devant toi. Ton optimisme et ta détermination sont à l’égal de ta mission de « porteur d’espoir pour tout ceux qui n’y croiraient plus » ! Merci pour eux et… merci pour toi, car ton blog est la continuité logique de ta guérison : psychique, physique comme… philosophique.

    Bien à toi l’Ami. :smile: Jean-Lou a écrit récemment…Comment développer sa mémoire ?My Profile

    • Daniel dit:

      Bonjour Jean-Lou,
      Merci pour ce commentaire qui me va droit au :heart: Tant mieux si c’est ce que tu ressens, car c’est exactement le positionnement de ma démarche.
      C’est toujours un réel plaisir de t’avoir ici.
      Salute :tchin: Daniel

  22. Bonjour Daniel,
    Je découvre votre blog grâce à Google + et à votre vidéo. Je partage tout à fait votre approche de la maladie et tout particulièrement du cancer et j’ai beaucoup apprécié votre témoignage.
    Je vous souhaite beaucoup de lecteurs pour ce livre dont je vais pouvoir découvrir les premières pages. :-)

    Bien amicalement,
    Christine

    • Daniel dit:

      Bonjour Christine,
      très heureux de t’avoir ici, d’autant que je t’avais déjà remarqué par tes commentaires pertinents chez Hannah.(on se tutoie sur mon blog :wink: )
      Merci pour tes encouragements!
      à très bientôt sans doute :face: Daniel

  23. Valérie B dit:

    Bonsoir Daniel,
    Je suis « toute nouvelle » sur ton blog très enrichissant, et je crois comme toi en la Force de l’esprit, en la Force qui sollicite notre âme à respecter notre corps (par l’écoute, le soin, la relaxation, les plantes…..) !
    Prendre son temps pour que chaque jour nous inspections l’intérieur de notre corps nous permet …… d’avancer dans la vie !
    Je n’ai pas encore lu ton livre, mais je souhaiterais que tu puisses me répondre à ces questions :
    quels conseils donnerais-tu aux personnes qui entourent un malade pour l’aider à combattre la maladie ?
    Comment peuvent elles accompagner le malade s’il n’est pas enclin à comprendre cette philosophie de la vie et de la connaissance de soi ?
    Au plaisir de te lire, et merci de partager tes expériences qui enrichissent ….. les nôtres !
    Bonne soirée également à tous les blogueurs !
    Take care of you, and take/have the « spirit & zen attitude » :levitation:

    • Daniel dit:

      Bonjour Valérie,
      sois la bienvenue ici!
      Mes conseils? Entourer la personne d’amour et de lumière, lui transmettre foi et énergie, rester délibérément optimiste, être dans l’acceptation (et si possible l’inviter à faire de même, c’est le plus important!). :face: Daniel

  24. Yves dit:

    Ami et ‘Pays’ comme on dit dans la France profonde, bonjour,
    Tu vois bien à mon nom que nous avons un peu de Bretagne en commun, plus un K, K pour lequel j’ai eu la même approche et la même démarche.
    Mais moi j’en suis au début.
    Même perte d’épouse précédemment, même famille de cancéreux sur 3 générations, même certitude d’avoir créer ce K, par mes façons d’exprimer mes corps physique, affectif et mental, dans l’incompréhension des lois qui régissent la vie, et dans l’erreur de mes actes.
    Même parcours aussi pour trouver en moi et autour de moi une combinatoire de solutions, de la plus tangible à la plus subtile.

    À bientôt si tu veux communiquer … , à dans 3 ans pour confronter nos résultats.
    D’ici là, porte-toi bien.
    Yves.

    • Daniel dit:

      Bienvenue au club Yves!
      Si tu suis le même parcours, la même réflexion sans concessions, le même questionnement, la rémission sera au bout du chemin, sois en persuadé.
      Bon courage ami breton!
      Salute, ou plutôt Yec’hed mat ! :tchin: Daniel

      • Yves dit:

        Salute, Salam, Shalom, … C’est le Salut du questeur qu’on me promet de toutes parts.
        Je sais que j’ai maintenant à parcourir le chemin que j’ai délaissé autrefois pour retrouver l’harmonie salvatrice.
        Et j’espère que tous ceux qui ont été momentanément détournés de ce chemin retrouvent force et espoir en parcourant ton blog ou ton livre.
        À +,
        Fraternellement à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge
:wub: :wink: :whistle: :what: :wassat: :w00t: :unsure: :tongue: :tchin: :smile: :sleeping: :silly: :sideways: :sicky: :sick: :shocked: :sad: :pouty: :pinch: :ninja: :nervous: :lol: :levitation: :heart: :happy: :getlost: :face: :ermm: :dizzy: :devil: :cwy: :cool: :cheerful: :bounce: :blush: :blink: :biggrin: :angry: :angel: :alien: