Guérison du cancer

guérir du cancerJ’ai eu la chance de vivre une guérison du cancer de la moelle osseuse, que l’on appelle myélome.
Cette épreuve m’a énormément appris sur la maladie, mais surtout sur moi-même. Aussi, j’aimerais faire partager à mes lecteurs mon histoire de guérison du cancer, et tout ce que j’ai pu mettre en œuvre contre le cancer.

Attention scoop ! Vous allez découvrir en lisant la suite de cet article, mon remède miracle pour la guérison du cancer.

 

mon remède miracle pour la guérison du cancerguérir du cancer avec du jus

 
Avec ce remède, vous allez indifféremment guérir le cancer du pancréas, le cancer du sein, le cancer du poumon, le cancer du foie, le cancer des os, etc.

Le remède miracle, le voici :

Il faut boire 1/2 litre de jus d’épinards frais tous les matins à jeun !

- C’est vrai ?
Non, je rigole ! :tongue:

- Quoi, il se fout de nous ? Et en plus il ose rire de ça ! :angry:

Oui, on peut en rire quand on lit certaines choses dans certains ouvrages ou sur le net, car on pourrait y trouver tout à fait ce genre d’affirmations grotesques.
Non, je ne me fous pas de vous, car l’histoire de guérison du cancer que vous allez lire maintenant est au moins aussi essentielle qu’un supposé remède miracle.

Je vais d’abord vous expliquer pourquoi on ne peut pas guérir du cancer (ou tout autre maladie) avec du jus d’épinards ou n’importe quoi d’autre. Ensuite, je vais vous donner mon vrai remède miracle. 

Oui, désolé si j’ai donné à certains de faux espoirs, le jus d’épinards ne saurait guérir le cancer.
Quoi que ? Si on a suffisamment la foi, ça peut marcher… Mais c’est réservé uniquement à ceux qui veulent avoir la bouche de travers,  des biceps de mouche mais des avant-bras gonflés à l’hélium, et un petit chapeau ridicule 

guérir du cancer avec du jus

Pourquoi un remède miracle contre le cancer, ça ne marche pas ?

Parce que, même en admettant que ce genre de martingale aurait marché sur moi, ça ne marchera pas forcément sur vous. Je m’appelle Daniel et je suis très spécial. Ah bon vous l’aviez remarqué ?

Même si vous vous appelez également Daniel, vous êtes  certainement très différent de moi en de nombreux points. Donc, nos différences se traduiront aussi dans nos différences de réaction à un traitement.
Que ce soit du jus d’épinards ou n’importe quoi d’autre.

Voilà pourquoi, je ne fais pas plus confiance à un protocole de chimiothérapie qu’au jus d’épinards.
Pourtant, j’en ai fait. De la chimio, pas du jus. 

Bon alors qu’est-ce qu’il nous raconte celui-là ? :wassat:

J’en ai fait parce que des chercheurs très expérimentés passent des heures dans leur laboratoire à essayer de comprendre quelles molécules vont terrasser les cellules cancéreuses.

Ça doit donc mieux marcher que de l’Aspirine. Donc j’ai bien voulu essayer. Mais pas que ça.

Pourquoi la chimiothérapie, ça ne suffit pas ?

Parce que le cancer est l’aboutissement d’un lent processus de chaos de tout votre être qui contamine votre énergie vitale, vos cellules, votre mental, votre vie. La chimio ne s’attaque qu’à l’aspect physiologique de notre être. Aussi, s’en remettre corps et âme à la médecine conventionnelle est une très grave erreur selon moi. Car, et fort heureusement d’ailleurs, nous ne sommes pas qu’une agrégation de cellules.
Pour mieux me suivre, lisez ceci

Certes, j’ai suivi un protocole de chimiothérapie.

Mais j’ai aussi complètement modifié mon alimentation, pris quantité de gélules à base de plantes,  fait des injections de gui fermenté, bu plein de trucs au goût infect…

Vu une réflexologue, deux kinésiologues, une énergéticienne, deux guérisseurs, deux magnétiseurs, un ostéopathe crânien, un nommé O’Pat (sûrement un irlandais !), un psy, deux psychogénéalogistes, un maître de reiki…

J’ai fait tout seul comme un grand de la relaxation, de la méditation, de la visualisation sur mes cellules
récité des mantras, fait Ho’ oponopono et aussi beaucoup prié Dieu

guérir du cancer par la prière

Mais je ne vous dirai pas de faire tout cela. Je ne vous dirai pas non plus ce qui a marché dans toute cette liste (et encore j’en oublie) parce que tout simplement, je n’en sais rien! Pour le savoir, il aurait fallu isoler les traitements, ne faire qu’une seule chose, mais il y a un risque à se comporter ainsi :
la mort. Et ça je peux pas, je supporte pas, j’ai un mot du médecin. :biggrin:

Mais je peux vous dire pourquoi j’ai guéri selon moi. Roulements de tambours, voici :

mon vrai remède pour la guérison du cancer

Vous êtes prêt, le voici:

La guérison du cancer coïncide avec la guérison de l’âme

Hein ? Quoi ! c’est tout ? :w00t:  Mais il se fiche encore de nous ! 
Ben oui, c’est tout, si simple et si compliqué à la fois. Je développe.

La guérison du cancer commence en se posant les bonnes questions

J’ai d’abord réfléchi sur les causes du cancer :

Pourquoi suis-je tombé malade ? Pourquoi avais-je besoin de ce cancer dans ma vie ?  Qu’est-ce qui ne va pas dans ma vie pour que j’en sois malade à ce point ? Qu’est-ce que je ne supporte plus chez moi, chez les autres, dans mon quotidien pour avoir un tel besoin de changer ? En quoi ce cancer me sert…? Car on ne tombe pas malade par hasard.

          La maladie, c’est un langage qui parle en nous de nous, et peut être surtout de l’indicible, quand le silence des mots réveille la violence des maux…Être malade est une invitation bouleversante de notre corps à mieux nous entendre  
Jacques Salomé

La guérison du cancer se poursuit en trouvant les bonnes réponses

Détrompez-vous, ce n’est pas si facile qu’on le croit. Il faut savoir se regarder en face sans compromission.
Il faut savoir accepter de reconnaître ses manques, ses imperfections, ses torts, sa souffrance. On n’y arrive pas toujours tout seul, d’où les psychanalystes et psychogénéalogistes.
J’ai beaucoup appris aussi en décryptant le sens de ma maladie, c’est ce qu’on appelle le décodage biologique. Sans vouloir m’étendre sur le sujet, par exemple, on ne déclenche pas un myélome, qui est une maladie auto-immune (l’organisme s’attaque à lui-même) sans raison.

La guérison du cancer se parachève en prenant les bonnes décisions

Et pour cela, il faut se faire confiance d’une part, car vous seul savez, même si cela est très certainement inconscient, comment vous vous êtes rendu malade. Donc ce que vous avez fait, vous pouvez le défaire. Le malade, et personne d’autre (cf liste du début), a la clef qui ouvre la porte vers la guérison du cancer. Aussi, il faut faire confiance à son médecin intérieur 

Il faut faire confiance à la vie d’autre part. Si vous êtes à l’écoute, vous verrez qu’elle sème des indices sur la route à suivre. Ecoutez, regardez, pressentez. Il n’y a pas de coïncidences, il n’y a que des synchronicités : 

“       Elles éclairent le mystère de la vie, elles sont les signes d’une influence divine,
une réponse à nos prières
.
 

James Redfield,  « Les leçons de vie de la prophétie des Andes »

Tout ce que j’ai fait pour guérir du cancer, c’est la vie qui me l’a envoyé.

A moi, pas à vous. Si vous êtes malade, vous avez vous aussi votre lot de synchronicités, à vous de les repérer. 

Voila, j’aurais bien aimé vous livrer une recette toute faite « pour guérir du cancer, c’est tout simple, il suffit de… »

Quoi que, n’est-ce pas ce que je viens de faire ? :angel:
Qu’en pensez-vous?

Cet article participe au festival à la croisée des blogs de développement personnel.org. Il était organisé en novembre (j’ai eu une dérogation spéciale) par Hannah du blog Forme Santé Idéale avec comme thème :   « Histoires de guérisons » dont vous pouvez lire l’article de lancement ici.

Google Plus

VN:F [1.9.22_1171]
Votez pour cet article
Rating: 4.4/5 (25 votes cast)
Guérison du cancer , 4.4 out of 5 based on 25 ratings

Téléchargez gratuitement l’introduction du livre "Merci, mon cancer!" et recevez en cadeau 3 e-books!

Remplissez les champs, je garantis la confidentialité de votre email
Prénom  :
Email  :

Mots-clés recherchés:

    {guerison cancer/guérison miraculeuse du cancer/cancer moelle osseuse survie/miracle guérison cancer/auto guérison cancer/guérison du cancer/guerison miracle cancer/peut on guerir du cancer/cancer moelle osseuse guerison/cancer guerison miraculeuse/guérir de cancer/prière de guérison du cancer/es ce que la reflexologie est benefique pour le cancer/remede pour guerir le cancer/prieres de guerison du cancer/guérir du cancer du pancréas/priere pour la guerison du cancer/comment guérir du cancer/les miracles guerison du cancer/vid/}

Merci d'avoir lu cet article d'un chercheur free-lance sur le cancer.
Au plaisir de lire vos commentaires,

Ajoutez dans vos favoris cet article.

43 commentaires pour Guérison du cancer

  1. Chrystèle dit:

    « La vie est une maladie dont tout le monde meurt » Paul MORAND.
    Une jolie citation non ?!
    Ne crains rien, en ce jour (mon anniversaire), je ne vais lancer aucune polémique !
    Guérir son âme, la solution pour guérir du cancer … maintenant il faut pouvoir répondre à la question : comment guérir son âme ?!
    Je crois qu’il n’existe pas de recette miracle car la réponse est différente selon chacun.
    Bonne fin de journée.
    Chrystèle :smile:

    • Lise tremblay dit:

      J’ai beaucoup aimé votre phrase dont la vie est une maladie dont tout le monde meurt.

      Et oui, si seulement la profondeur de cette phrase pouvait allumer la terre entière, mais je ne veux pas aller aussi loin, elle m’a allumé.

      J’ai connue le cancer, en 2007, je l’ai vécu au plus profond de mes entrailles, aujourd’hui je suis bien, surtout dedans mon coeur, ce cancer a fait travailler mon âme, cette âme si grande que j’avais déjà, et que je ne connaissais pas.

      Merci d’être là pour me le rappeler.

      Lison

  2. Daniel dit:

    Bonjour Chrystèle,
    tout d’abord, très bon anniversaire! :smile:
    J’avais bien noté sur ton blog que c’était aujourd’hui, et je comptais bien te le souhaiter de toute façon.
    Oh dommage, pas de polémique cette fois-ci? :sad:
    Je dis bien en effet que ce qui marche pour l’un ne marche pas forcément pour l’autre, mais je peux quand même partager avec les gens en détresse ce qui m’a aidé, non ? :getlost:
    Pour guérir son âme, c’est comme pour trouver les bonnes réponses, on n’y arrive pas toujours seul hélas. Sans psys, je n’y serais pas arrivé.
    Tu disais l’autre fois, « j’ai arrêté de voir des psys depuis qu’on a diagnostiqué ma SEP ». J’ai envie de dire « ce n’est pas parce qu’on a une maladie reconnue qu’on ne somatise pas » pour parodier un peu Woody Allen qui disait « ce n’est pas parce qu’on est paranoïaque que l’on n’a pas d’ennemis »…
    Profite bien de ta soirée
    Daniel

    • Chrystèle dit:

      Bonsoir Daniel
      Oui oui le partage est très important. Juste qu’on n’est pas là pour donner des leçons, simplement échanger sur ce qui nous a permis d’avancer afin de donner des outils aux personnes qui se cherchent.
      Lorsque je disais avoir cessé de voir des psys après le diagnostic, cela ne voulait pas dire que je n’en avais plus besoin ! :) Bien au contraire peut être même ! En fait on m’a si souvent dit ‘c’est dans la tête, que lorsque j’ai su que mes troubles étaient la SEP, j’en ai eu raz le bol des psys !
      Depuis j’ai été consulter une psy, puis une autre, mais ça n’a pas collé. L’avant dernière ne voulait plus me voir (« je ne peux rien faire pour vous ») car je n’adhérais pas avec sa vision des choses (elle expliquait ma perte de poids par une cause psy), bien qu’elle avait raison ! Mais ça je l’ai su bien plus tard .. en tant que psy je l’ai trouvé un peu légère … on ne ferme pas ainsi sa porte à un patient sans essayer de mieux gérer ce qu’on appelle en psychanalyse, la résistance !
      Ma soirée fut très bonne, j’ai eu bcp de plaisir à revoir ma nièce, qui a bien grandi !
      Chrystèle

      • Daniel dit:

        Désolé si je t’ai donné l’impression de donner des leçons, loin de là mon intention.
        Perso, j’ai claqué plusieurs fois la porte des psys, j’ai aussi expliqué à une pourquoi elle ne m’apportait rien (ça fait partie de la thérapie en plus, alors pourquoi s’en priver!), j’ai dit à un autre que je supportais pas sa mauvaise foi…La psychanlyse pure et dure très peu pour moi, je préfère une approche plus humaine et basée sur l’échange, et la psychogénéalogie m’a apporté beaucoup.
        Bien à toi
        Daniel

        • Chrystèle dit:

          Bonsoir
          Sur moi par contre, la psychanalyse a marché. En réalité je pense que c’est surtout le psychologue que je voyais que la méthode qui était importante. C’est avec lui que j’ai suivi un atelier de psychodrame qui m’a aidé à sortir de la phobie sociale et de la dépression.

  3. Lysiane dit:

    Bel article Daniel, comment dire….. je te suis à 300%, tu as vu, j’ai fait encore mieux que toi :whistle:

    J’ai suivi le stage corps-miroir de Martin Brofman, qui s’est guérit d’une tumeur de la moelle épinière, il n’en avait plus que pour quelques mois à vivre, car en phase finale, et maintenant il est en pleine santé et développe sa méthode à base de relaxation, de visualisation, de méditation, d’affirmations positives, etc… ayant fait des recherches pour s’en sortir, il s’est rendu compte que tout venait de lui, de sa tourmente, et que ce cancer lui a fait réaliser que puisqu’il pouvait avoir la puissance de se le donner, il devait avoir la puissance de s’en guérir, ce qui fut fait. :biggrin:

    Je suppose que tout ceci ne t’est pas inconnu :wink:

    Je suis persuadée que nous nous créons nos maladies parce que nos âmes souffrent, que nos énergies vitales ne tournent plus rond et que nous les épuisons comme pour nous punir de ne pas être à la hauteur de nos espérances, de notre mission sur cette terre. :ermm:

    Je suis donc guérisseuse d’énergie par la méthode Brofman parce que j’y crois, et quand on croit en quelque chose on y met toute notre intention et quand l’intention se matérialise cela donne la guérison.
    Nous sommes des co-créateurs de nos vies, nos pensées sont plus puissantes que certains peuvent imaginer, elles peuvent nous détruire comme elles peuvent nous apporter sérénité et bonheur, pour ma part, mon âme et moi-même avons choisi, devine …. :angel:

    Merci encore pour ce bel article.
    Lysiane a écrit récemment…Recette naturelle contre la toux !My Profile

    • Daniel dit:

      Ha, ha, Lysiane, je vois que tu es accro à mes smileys! :wub:
      Moi non plus j’arrive pas à m’en passer, c’est grave docteur? :silly:
      Bien sûr tout ce que tu me dis ne m’est pas inconnu, sauf Martin Brofman que je ne connais pas. C’est assez dingue à dire, mais excepté pour mon alimentation, j’ai peu fait de recherches sur le net pour savoir ce qu’il existait en termes de traitements alternatifs (j’ai beaucoup lu par contre).
      Je me suis fais confiance, et j’ai fait confiance à la vie comme je l’écris dans l’article. Parfois, une impulsion venait, et je cherchais sur la toile.
      C’est comme ça que j’ai fait la connaissance d’un guérisseur pas loin de chez moi qui a eu des résultats quasi-miraculeux sur mes effets secondaires.
      Ah bon, tu es guérisseuse par la méthode Brofman? Mais alors à quand un article sur ton blog sur ce sujet? Ou alors je t’invite à en publier un ici-même si tu préfères!
      En tout cas, j’apprends plein de sources d’infos nouvelles dans mes échanges avec les lecteurs et blogueurs, c’est génial, et c’est aussi pour tout ça que je me suis lancé dans l’aventure du blogging. C’est passionnant!
      Bien à toi
      Daniel

      • Lysiane dit:

        Cher Daniel,
        oui oui j’y ai pensé à l’article sur ce sujet et tellement d’autres, ce qui me manque c’est le temps… le travail, le blog, les ateliers de formation, la famille, le sport, la méditation et enfin un peu de sommeil pour clore le tout.
        Je vis à 300 à l’heure et j’ai encore tellement de projets à caser :biggrin:
        Je te remercie pour l’invit’ et reviens vite vers toi, de toute façon je me suis inscrite sur ton site donc….
        Je t’envoie mes pensées les plus lumineuses et positives possibles, et comme notre possible est immense et infini :wink: tu vois je t’envoie tout un programme !
        A très bientôt pour la suite de nos aventures.

  4. Sridar dit:

    Bonjour Daniel,

    Et Merci de nous présenter cette histoire de guérison, qui inspire certainement de nombreux lecteurs et lectrices.
    Quand on passe par une situation comme celle-ci, on est certainement « changé » pour le restant de la vie.
    Il faut avoir Beaucoup de Courage pour continuer à avancer, à garder la Foi comme tu l’as fait.
    Tu en es ressorti grandi, et mon souhait, est que cela soit pareil pour les lecteurs et lectrices qui se reconnaitront à travers cet article.
    Comme tu le dis, l’Amour et le médecin intérieur, peuvent réellement accomplir des miracles.

    Bien Amicalement,
    Sridar
    Sridar a écrit récemment…Pourquoi est-il si important de purifier vos 3 corps ?My Profile

    • Daniel dit:

      Bonjour Sridar,
      ton souhait concorde avec le mien: inspirer, donner des clés pour les personnes qui ont dû traverser une épreuve, quelle qu’elle soit.
      Tu as raison de le préciser, s’il y a les questions, les réponses et les décisions, rien ne peut se faire sans amour!
      Sois toujours le bienvenu ici
      Daniel

  5. Marie-Dominique Melot dit:

    Eh bien je crois que ce que j’aime le mieux dans tes articles, c’est le ton. Du vrai jus-d’épinard-mental-bon-pour-le-moral !
    En plus ton approche me parle tout-à-fait : oui la maladie, nous l’invitons pour qu’elle nous dise quelque chose.
    Mais les gens n’aiment pas se sentir responsables de ça.
    Pourtant on dit bien : j’ai « attrapé » un rhume.
    Et le reste, non ? Le reste, ça nous attaque sournoisement par derrière ?
    Et oui, la plongée au fond de soi, ça, j’en suis convaincue, puisque c’est mon activité depuis 30 ans : aider les gens à plonger au fond d’eux-mêmes, et transformer les monstres en trésors.
    C’est le thème de mon blog moi tout simplement, de mon site le jeu de l’abondance, de mes livres « Le Jeu de l’Abondance, tomes 1 et 2, en vente sur mon site.
    C’est le sujet de mes conférences, de mes séminaires, de mes ateliers.
    Allez, je me fais un petit coup de pub ! :angel:
    Je nous sens très complémentaires…
    Je reviendrai, et lirai ton livre dès sa sortie !

    • Daniel dit:

      Un « petit coup de pub »? Alors un grand, ce serait quoi? :lol:
      Mais t’inquiète Marie-Do, tu n’attaques pas sournoisement par derrière au-moins!
      Allez, je suis sympa, je rajoute les liens en plus! Parce que j’aime bien aussi ton staïle ninja! :ninja:
      A bientôt
      Daniel

  6. Je ne suis pas compétent pour parler du cancer.
    Et j’espère n’avoir jamais à en parler.
    Une amie est en train de vivre cette bataille.
    Tout ça pour dire que je ne sais qui a tort ou raison sur ce sujet.
    Mais que j’apprécie – vraiment – la profondeur des propos de Daniel, son recul sur l’évènement, et le ton enlevé qui est le sien.
    Jean-Luc (de Moralotop) a écrit récemment…Convoqué par le boss… (1)My Profile

    • Daniel dit:

      Bonsoir Jean-Luc,
      Félicitations tu es mon 200ème commentateur depuis mon premier article le 17 novembre!
      Ne t’inquiète pas, tu as fait du travail sur toi-même, tu as déjà remis beaucoup de choses en question au cours de ton existence, tu aimes ce que tu fais et semble le vivre avec passion et un moral au top, donc rien de grave ne pourra t’arriver!
      Je ne prétends pas avoir raison, mais ma rémission me donne raison.
      J’essaie de tirer partie de mon expérience pour trouver des pistes que d’autres pourraient emprunter, ou servir de sources d’inspiration.
      Désolé pour ton amie. Dis-lui de venir ici. C’est le but de ce blog avant tout.
      Merci pour les encouragements qui me touchent beaucoup. Comme je te l’ai déjà dit, ton ton a provoqué un déclic chez moi, car ce que j’osais faire dans le livre, je n’osais pas le faire sur mon blog. Et c’est en te lisant que je me suis libéré.
      Merci pour ça. Bien à toi
      Daniel

  7. Philippe dit:

    Bonsoir Daniel
    en lisant les commentaires, je me fais la réflexion que quelque fois, des gens s’énervent en disant que nous sommes dogmatiques. Simplement car nous disons ce que nous pensons :wink:
    alors que c’est un simple partage du vécu, et la médecine actuelle reconnait elle même que beaucoup reste à découvrir sur les pouvoirs du corps humain…
    chaque chemin est unique et c’est une chance pour moi de pouvoir partager des expériences de façon vraie et sincère
    Merci à toi, Daniel
    a bientôt
    Phil
    Philippe a écrit récemment…Qu’est ce qui pourrait rythmer la musique ?My Profile

    • Daniel dit:

      Bonsoir Philippe,
      oui, c’est assez paradoxal de me trouver dogmatique alors que justement je combats le dogmatisme de la médecine classique. Tu as aussi ce genre de reproches? Cela fait me remettre en question.
      Pourtant, je fais de mon mieux pour partager mon expérience avec sincérité et passion. Pour te dire, j’ai collé un post-it sur mon écran d’ordi, deux mots y sont inscrits: « être humble » :angel:
      J’ai écrit ça parce que parfois je m’enflamme, et sans ce garde-fou, mes propos pourraient donner à croire que je suis du genre « j’ai tout compris à la vie » alors que j’en suis loin!
      Bien à toi
      Daniel

  8. Bonjour Daniel!
    Cet article m’inspire une question : avec ton expérience de guérison et les thérapies que tu as suivies, crois-tu que tu aurais pu éviter le cancer?
    Y a-t-il eu des moments de vie où tu aurais pu entendre les messages, des moments marquants dont tu te rappelles en te disant : si je m’étais vraiment écouté, j’aurais changé ci ou ça.
    Pour en venir à : peut-on prévenir cette maladie, l’éviter à temps?
    Cathy
    Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Maman, je voudrais te dire…My Profile

    • Daniel dit:

      Bonsoir Cathy,
      et bien tu as été bien inspirée car c’est une question cruciale! :whistle:
      Je répondrai sans l’ombre d’une hésitation, oui!
      Dans « Merci mon cancer! », je passe à la moulinette toutes les habitudes de vie, toutes les pensées, tous les sentiments, toutes les émotions qui, selon moi, conduisent à déclarer un cancer. Jusqu’à en développer ma propre théorie sur l’apparition du cancer, et la loi des 4C que l’on ne trouvera pas sur ce blog, mais uniquement dans le livre! :ninja:
      De plus, MMC ne s’adresse pas qu’aux malades, il s’adresse à tout le monde, car j’explique en détail comment assainir son esprit afin d’éviter de tomber gravement malade.
      Merci Cathy de m’avoir donné l’occasion de préciser ce point essentiel.
      Daniel

  9. Et je suis en train d’écouter Côme Shelvène sur Guérir son âme. :wub:
    Lien : http://epanews.fr/video/guerir-son-ame-interview-de-come-shelvene-par-lilou-mace
    « L’information c’est de la guérison »
    « S’il n’ y avait qu’une chose à retenir, c’est ouvrir la conscience » :silly:
    Belle journée dans l’ouverture de conscience…
    Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Maman, je voudrais te dire…My Profile

    • Marina dit:

      Merci d’avoir partagé ce lien qui m’a permis de découvrir Côme, émouvante de clarté et de douceur, les vibrations de sa voix sont déjà comme un soin pour moi. Ce lien m’a amenée à son site, puis à son livre…puis…
      Le partage d’informations est essentiel pour avoir accès à l’information :wink: et donc à la guérison…

      Marina

  10. Pascale dit:

    Bonjour Daniel,
    J’ai lu il y a deux ans le livre de David Servan Schreiber, Anticancer et j’ai beaucoup aimé son approche de la maladie (la prise en compte du corps et de l’esprit). Je te rejoins quand tu dis qu’il n’y a pas de remède miracle et pas de méthodes qui fonctionnent pour tout le monde. Chacun a son parcours et son regard sur sa maladie et doit faire son propre chemin pour tendre vers la guérison.
    J’ai hâte de lire ton livre …
    A très bientôt
    Pascale a écrit récemment…Les 4 accords toltèques (partie 2)My Profile

    • Daniel dit:

      Bonjour Pascale,
      je cite à quelques reprises ce livre aussi dans Merci mon cancer!.
      J’ai été très attristé d’appredre le décès de DSS.
      Peut-être n’a-t-il pas assez ménagé sa monture, comme il le dit dans son dernier livre-témoignage.
      Pas de remède miracle, c’est sûr, mais des principes de base, comme diminuer le stress, arrêter de courir,avoir une vie saine, des pensées élevées sont, je crois, des passages obligés.
      A très bientôt sur ton blog
      Daniel

  11. Nadia dit:

    Bonjour Daniel,

    tu as eu bien du courage pour passer ainsi à l’action de façon aussi active après une annonce aussi terrible que celle du cancer. En même temps on n’a que 2 solutions, se laisser aller ou agir. Tu as choisi la deuxième et tu es allé jusqu’au bout, jusqu’au résultat positif. Maintenant tu choisis de partager ton expérience pour aider les autres personnes qui se retrouvent dans ton cas, c’est une belle leçon de vie.

    A bientôt sur ton livre

    Nadia
    Nadia a écrit récemment…Comment soulager le mal de dos : conseils et exercices contre le mal de dosMy Profile

  12. Lusignan dit:

    Bonjour Daniel, je voudrais donner une petite info concernant les médecines shamaniques en allant tout à fait dans ton sens.
    Je tombe sur ton blog avec beaucoup d’étonnement (et d’admiration) : nous avons des parcours tout à fait parallèle. On a diagnostiqué mon myélome multiple en mars 2010, j’ai subi 4 cures de Velcade, puis une autogreffe. Après un an de rémission, c’est reparti et je suis maintenant sous Revlimid. Oui, dans l’urgence, ce sont bien ces thérapies qui m’on sauvé.
    Mais j’ai vite compris comme toi que ce ne serait pas la clef du problème. Comme toi, j’ai cherché, essayé : aujourd’hui j’ai une hygiène de vie exemplaire, j’ai changé ma vie professionnelle etc. Mes examens montrent une rémission partielle qui ne me menace pas pour le moment.
    Mais je n’écris pas ce post pour raconter ma vie : je voudrais ajouter une piste intéressante pour ceux qui auraient du mal à trouver le moyen d’un vrai « reboot ». Ce n’est pas toujours facile de changer. Ce qui m’a mis sur la piste, c’est une lecture ancienne des bouquins de Carlos Castaneda qui parle de changer les « routines » par le biais du peyotl, de l’ayahuasca ou du san pedro.
    Comme je n’avais plus rien à perdre et envie de tout gagner, je suis parti au Vénézuela après avoir longuement cherché un shaman sérieux (attention, il y a des tonnes de charlatans), lequel n’a JAMAIS prétendu me guérir. J’y ai passé 3 semaines incroyables, très difficiles, qui m’ont changé profondément.
    Je ne rentre certes pas guéri, mais apaisé et plein d’une belle volonté de continuer ma grande mue!
    Porte toi bien.

    • Daniel dit:

      Bonjour Lusignan,
      ravi de t’accueillir ici!
      Tout à fait d’accord: le manque de temps est le pire ennemi du malade. La chimio permet au moins de donner un bonus temps non négligeable, mais ne constitue pas pour autant LA solution.
      J’ai lu « la petite fumée » et « voyage à Ixtlan » de Carlos Castaneda, et suis admiratif que tu aies eu envie (et de l’avoir mis à exécution) de vivre ces expériences. Ce doit être un rite initiatique incroyable!
      Pourrais-tu, pour les lecteurs, dire (en quelques phrases :wink: )en quoi cela permet de comprendre des choses sur sa maladie? Et comment on peut utiliser ce type de shamanisme quand on n’a pas la possibilité d’aller au Vénézuela?
      Salute :tchin: Daniel

  13. Bonjour Daniel,
    je naviguais sur le net, en recherche de témoignages, quand j’ai « débarqué » sur votre blog.
    Ce que vous exprimez résonne en moi. Je viens d’apprendre, depuis peu, que je suis atteinte d’un cancer du sein (petit mais agressif).
    J’ai décidé de ne pas partir en guerre contre le cancer mais plutôt de concevoir celui-ci comme un voyage et une connaissance de moi-même.
    L’approche holistique me parle. J’ai commencé à me renseigner…
    J’appréhende la chimio car celle-ci détruit les cellules saines, affaiblit le système de défense encore plus.
    Merci pour vos articles qui me confortent dans mon ressenti.
    Au revoir
    Bien à vous
    Louboutin Monique a écrit récemment…PENSEE DE L’APRES-MIDIMy Profile

    • Daniel dit:

      Bonjour Monique,
      Sois la bienvenue ici (on se tutoie sur ce blog :wink: )
      Tu as le « bon regard » sur la maladie, c’est déjà un grand pas de franchi.
      Je n’étais pas non plus un chaud partisan de la chimio, mais j’avoue dans ce blog combien elle m’a aidé par moments. Ce n’est pas LA solution, mais cela peut aider à la trouver.
      J’espère que tu as lu mon article sur le cancer du sein.
      Bravo pour tes poèmes. Continue à créer, il n’y a pas meilleure thérapie.
      Bon courage
      :face: Daniel

      • Louboutin Monique dit:

        Bonjour Daniel,
        je viens juste de prendre connaissance que tu as répondu à mon message.
        Je suis en plein dans la chimio, j’aurais préféré l’éviter mais, à l’heure actuelle, il n’y a pas d’autre alternative (en remplacement, j’entends).
        Entreprendre la maladie cancéreuse comme un voyage c’est la solution que j’ai trouvée. Cela sonne bien, un voyage, non ?
        avec la notion de découverte, de soi-même, des autres etc…
        Merci Daniel pour ton blog et ta réflexion qui est aussi source d’enrichissement pour la lectrice que je suis.
        Bonne journée :levitation: :biggrin:

  14. Sarah dit:

    Bonjour Daniel.
    Je suis psychologue stagiaire en oncologie pédiatrique, je travaille beaucoup le sujet d’un point de vue médical et psychanalytique. Pratiquant moi-même le magnétisme, je lis votre expérience avec intérêt.
    Cependant, j’aimerais savoir ce que vous pensez du cancer de l’enfant. Moi qui vois des petits bouts de 0 à 18 ans se battre contre leurs cancers, qui vois aussi l’absence de médecines alternatives dans ces services qui rejettent de loin la possibilité que le magnétisme puisse aider les enfants à mieux supporter la douleur (juste ça ! Pas guérir, juste accompagner en essayant de soulager !)… Vous vous êtes tant questionné sur le cancer, avez-vous un avis sur le pédiatrique ?
    Il m’intéresse vraiment. Merci.

    • Daniel dit:

      Bonjour Sarah,
      Sois la bienvenue ici!
      Mon avis est que mes théories, qui se basent beaucoup sur la psychologie, volent en éclats pour l’oncologie pédiatrique.
      Ce sujet a été soulevé plusieurs fois ici et je t’invite à regarder ma réponse ici, elle-même reliée à d’autres commentaires.
      Ce serait vraiment bien que les médecines alternatives entrent dans l’hôpital pour ces enfants: ne serait-ce que la phytothérapie et l’homéopathie.
      A Rennes, où j’ai subi une auto-greffe, ils donnaient en préventif des granules d’homéopathie pour éviter les inflammations buccales causées par le traitement. S’ils le faisaient, c’est qu’une infirmière férue d’homéopathie le donnait aux patients en cachette au départ, et qu’ils s’étaient rendus compte que les patients qui le prenaient avaient moins d’inflammations que ceux qui n’en prenaient pas. Ils ont fini par l’intégrer dans leur protocole. Donc l’espoir existe!! :face: Daniel

  15. Francois dit:

    Bravo Daniel , très belle guérison. Vous avez médité Daniel.
    Le Christ disait :

    Tout a commencé par le vide, et pourtant dans ce vide il y a avait tout.

    Il y a une vidéo sur le net d’Antoine Priore, nos politiques sont lamentables.

    http://www.dailymotion.com/video/xew5ol_cancer-la-machine-d-antoine-priore_news

    François

    • Daniel dit:

      Bonjour François,
      sois le bienvenu ici!
      Médité, je ne sais pas, mais beaucoup réfléchi, ça c’est sûr!
      Merci de nous avoir fait découvrir ce chercheur méconnu, perso je n’en avais jamais entendu parler!
      Salute :tchin:
      Daniel

  16. ltaief dit:

    moi, aussi j’ai une belle histoire de guérison d’un cancer de cerveau…et moi mon remède c’était ma foi! …sinon, je te félicite et je vous souhaite un bon courage pour la suite…

  17. Yves dit:

    Bonjour à tous,

    Que de souffrances pour continuer à vivre….je n’en peux plus, je veux quitter ce monde, tout est souffrance le jour, la nuit, pourquoi ? J’ai commencé à travailler à 17 ans aujourd’hui, à 60 ans, je pensais vivre une vie simple, de repos et de bonheur. Je n’ai jamais fumé, pas d’alcool, de drogue, végétarien…. je ne me souviens pas avoir été « méchant » avec qui que ce soit… Une belle connerie la vie, Dieu pardon…. Je vous aime tous…. :sideways:

    • Daniel dit:

      Mon pauvre Yves,
      Je souffre avec toi. Pas de mieux après la chimio?
      Je comprends ton ras-le-bol, moi aussi j’en ai marre parfois, mais il faut que tu te ressaisisses d’urgence!
      C’est vrai que c’est difficile parfois de ne pas crier à l’injustice, mais ce n’est pas la solution. Pourquoi se fait-on tellement de mal telle est la question? Quid de Laurent Daillie? Tu n’as pas répondu l’autre jour. Il faut tout tenter. :heart: je prie pour toi.

  18. allouche dit:

    J ai commencer a lire l article et je me suis arrêté a cette phrase : ce que vous abez fait vous pouvez le defaire. C est ce que viens de me dire ma tante atteinte d un cancer elle s appelle Daniele !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge
:wub: :wink: :whistle: :what: :wassat: :w00t: :unsure: :tongue: :tchin: :smile: :sleeping: :silly: :sideways: :sicky: :sick: :shocked: :sad: :pouty: :pinch: :ninja: :nervous: :lol: :levitation: :heart: :happy: :getlost: :face: :ermm: :dizzy: :devil: :cwy: :cool: :cheerful: :bounce: :blush: :blink: :biggrin: :angry: :angel: :alien: