Ils ont lu MMC

Cette page est réservée aux personnes qui ont lu  »Merci mon cancer! »

Vous avez aimé…ou pas…le livre? Alors merci pour vos commentaires!

N.B: Je souhaite préserver intact le mystère des 4 « C », car seules les personnes qui ont lu le livre ont « mérité » de le connaître! Aussi, merci de ne pas les dévoiler dans vos messages (idem pour « ma théorie » sur le développement du cancer). Pensez aux futurs lecteurs, c’est comme si vous dévoiliez la clé d’une énigme avant la fin de l’histoire, c’est comme annoncer avant la fin du jeu que c’est le colonel Moutarde qui a tué Mme Rose avec le chandelier dans la bibliothèque! :unsure:

Vous pouvez voter pour le livre avec les petites étoiles jaunes ci-dessous:
Google Plus

VN:F [1.9.22_1171]
Votez pour cet article
Rating: 4.3/5 (16 votes cast)
Ils ont lu MMC, 4.3 out of 5 based on 16 ratings

18 commentaires pour Ils ont lu MMC

  1. Dominique BAUDOUIN dit:

    Bonsoir Daniel,
    C’est avec joie que j’ai trouvé le livre dans la boîte aux lettres hier midi. J’ai passé la fin d’après midi et le début de nuit à le lire. Je savais que j’aimerais, c’est le livre que j’attendais, sans savoir qu’il allait exister. Le livre de quelqu’un qui a vécu ce cancer et non un livre de médecin spécialiste (bien qu’il y en ait de très bons aussi). Je me suis reconnue dans beaucoup de choses: notamment, ton retour du Brésil à l’âge de trente ans en 1990 alors que cette même année je revenais de Guyane et que je me sentais également larguée en arrivant à Roissy; le 1er C comme ……. lorsque mon meilleur ami s’est suicidé alors que j’avais passé trois mois auprès de lui à essayer de le sortir de sa dépression, mais je me suis fâchée un soir, abandonnant ma tactique faite de douceur et de patience parce que je trouvais qu’il ne faisait pas assez d’effort pour s’en sortir. Mes paroles ont été un peu dures ce soir là et le lendemain, son fils l’a retrouvé mort avec une balle dans la tête. Dieu sait à quel point je l’aimais et combien je ne voulais pas sa mort! Le choc fut tel que je ne pouvais plus ni manger ni dormir. 4 mois après je fus prise de vertiges rotatoires, et on me diagnostiqua le syndrome de Menière, tout comme toi.
    Le C de …….., je connais aussi, car après le ……. vint la ……. Le C de ………. et de ……… que j’ai ressentie cette année, puis l’augmentation de mon pic et les douleurs osseuses : tout y est. Et comme ton ex-femme, j’ai banni le bon Dieu et tous ses saints et par contre je n’arrive plus comme toi, à faire bon ménage avec eux.
    Ton livre est génial, n’en doute pas, il me fait un bien fou, et je vais le garder auprès de moi, pour pouvoir relire des passages à chaque fois qu’un vilain C repointera le bout de son nez.
    Dis donc, tu reviens de loin, parce que l’auto-greffe quand elle réussit offre la rémission complète, mais il n’y a que 10 pour cent malades qui résistent. Tu fais partie de ceux là, et grâce à cela tu peux témoigner et aider les autres. Moi qui avait si peur de l’auto-greffe, j’aurai moins peur si je dois y passer. C’est super!
    Un grand bravo, on ne s’ennuie pas une seconde, rien n’est tiré par les cheveux, c’est bien raconté, çà sonne vrai et juste, un brin d’humour, des références à de nombreux livres dont je connais certains et une invitation à découvrir les autres. Bref, je vais laisser la place aux autres et je te dis: Bonne nuit et encore bravo et merci!
    Dominique.

    • Daniel dit:

      Bonjour Dominique,
      Je ne pouvais pas rêver plus beau témoignage comme 1er commentaire !
      Merci de nous livrer à ton tour de ton intimité, nul doute que de nombreuses personnes atteintes du myélome ou d’un autre cancer se retrouveront dans nos deux récits.
      Par contre, j’ai été obligé de cacher les 4 C, voir le NB que je viens de rajouter suite à ton message :ninja: Je répondrai à un des problèmes que tu as soulevé dans ton commentaire très bientôt. :face: Daniel

  2. Philippe dit:

    Bonjour mon frère

    le livre est à la hauteur de l’intro … un vrai parcours de vie et d’espoir, réaliste et vécu.

    je n’en dirai pas plus pour ne rien dévoiler, sinon une chose : ACHETEZ LE !! :wink:

    a très vite

    Phil

  3. Méline dit:

    Daniel,
    Je suis en vacances et, pour mon grand bonheur -le temps des vacances- pas d’Internet ni de télé! Donc je profite d’être sur la plage pour me connecter et une nouvelle fois te remercier ! Décidément… lol!
    J’ai dévoré ton livre en deux soirées!
    J’ai beaucoup souri, j’ai été beaucoup émue aussi… J’ai retrouvé des références communes (entre autre discours de Mandela que je lis aussi régulièrement).
    J’ai adoré tout simplement car le ton est juste, sincère, drôle et touchant
    Je suis fière de pouvoir pour la première fois féliciter directement l’écrivain!
    Bravo et je vais le faire découvrir!

    • Daniel dit:

      Bonjour Méline,
      2 soirées, bigre!C’est trop rapide, il faut que tu le relises pour bien ancrer le message!
      Désolé de t’avoir fait pleurer :cwy:
      Merci en tout cas pour ce retour chaleureux! :face: Daniel

  4. Hello Daniel,

    J’ai lu ce livre sur plusieurs jours, il m’a fallu des respirations profondes entre chaque chapitre. Il y a même un chapitre où j’ai du arrêter ma lecture pour ne pas éclater en larmes!!! Tout doux bijou, ça montait trop là!

    En refermant le livre, la première chose qui m’est venue c’est : mais c’est un hymne à l’amour en fait… :heart:

    Et je remercie l’être en toi qui s’est regardé en face, et a le courage de le communiquer, à cœur ouvert. C’est cette dose d’humanité qui nous rapproche, le temps d’un livre, un peu plus de soi, de l’amour de soi, de l’acceptation totale et inconditionnelle.

    Il y a aussi les pointes d’humour, comme on rajouterait en cuisine quelques aromates sur un plat délicat. Et les citations, comme des barreaux d’une échelle…pour s’élever jusqu’au ciel.

    Daniel, ton livre me donne envie d’aller plus loin encore, tes mots m’encouragent beaucoup, je reconnais ici que tu as fait un sacré chemin pour arriver jusqu’à nous et ainsi te dévoiler!

    Avec pureté et dans l’instant, je t’aime pour ce chemin que tu fais.

    :getlost:

    • Daniel dit:

      Hello Cathy,
      Tu as tout compris! Mais je n’en attendais pas moins de toi :smile: C’est marrant,c’est justement ce que j’ai répondu à Jean-Louis aujourd’hui.
      Mince, j’ai pas réussi à te faire pleurer alors?! :cwy: Ton commentaire est merveilleux, et me comble de joie, tu devrais écrire toi aussi… :face: :face: Daniel

  5. Goarin dit:

    Daniel bonjour,
    Je viens de « raccrocher » ton livre « merci mon cancer », oui j’aime l’idée de raccrocher…Un peu comme si nous avions eu tous les deux le temps d’une discussion, dans l’espace d’une semaine, entrecoupé de quelques respirations.
    J’aime ce livre parce qu’il est vivant et vivifiant, parce qu’il est dense, parce qu’il est léger souvent, parce qu’il est didactique, parce qu’il est touchant, parce qu’il est utile, en effet je suis convaincu en raccrochant …Que ce livre arrive au bon moment dans ma vie, et que l’univers nous a mis en relation tous les trois, toi Daniel et ton livre qui te ressemble, qui te rassemble et moi bien entendu qui cherche ce fameux point d’équilibre.
    Des images, des sentiments me viennent et ils sont liées aux différentes expériences que j’ai eu en montagne, seul, souvent seul sur des crêtes escarpées et contreforts de glaciers, afin de m’élever ainsi dans une plénitude intense, au bout, au « goût « de l’effort…Certainement pour ne pas tomber, toujours à la recherche de ce point d’équilibre.
    Je n’ai pas ta force de l’esprit, ni ta foi moi qui suis toujours en quête d’une spiritualité qui me convienne, je peux t’envier pour cela Daniel.
    Ce livre, je le garde auprès de moi, je vais m’y référer, j’ai appris, j’ai noté, je me sens plus tranquille et plus fort et plus serein.
    Je ne t’ai pas encore remercié pour ta dédicace, alors je le fais chaleureusement car il y a de cela une semaine, ce samedi planqué derrière des lunettes noires, dans ce train qui me menait vers Paris, saoulé, secoué par des bouffées incontrôlables, je me suis senti plus léger, merci Daniel pour ce cadeau !
    Le soir, je veux lui rendre hommage, j’ai assisté au spectacle écrit et joué par François Morel, « la fin du monde, c’est pour dimanche », ça ne s’invente pas ! Un spectacle malicieux, délicat, poétique, drôle, touchant, intelligent qui parle de nous et de notre existence.
    Robert

    • Daniel dit:

      Merci Robert pour ce très beau témoignage.
      C’est toujours un bonheur de te lire.
      Si ce livre t’a rendu plus fort et plus serein, j’en suis comblé.
      Pour ce qui est de la « spiritualité qui te convienne », j’ai le sentiment que tu confonds religion et spiritualité. Forge-toi ta propre religion, basée sur tes propres croyances. Ne cherche pas d’étiquette, crois en ce que tu veux: un dieu, une force cosmique ou une énergie universelle…
      L’important, c’est que tu ne te sentes pas seul mais en union avec quelque chose de plus fort, de plus grand…
      Je n’ai pas de force particulière, j’ai juste eu la chance d’avoir des « révélations » quant à l’existence de Dieu.
      Salute :tchin:
      Daniel

  6. J’ai moi aussi beaucoup aimé ton livre, Daniel. Tu l’as écrit avec une honnêteté et un désir d’aider ton prochain qui se ressentent à la lecture. Je suis certaine que ton livre aidera bien des personnes malades ou non. J’ai particulièrement aimé les passages où tu partages ton histoire et celle de ta famille, et connectes le tout avec la maladie… et la guérison. Le livre se lit très facilement et très vite. Bravo!

  7. Yves dit:

    Bonjour Daniel,
    Je viens de terminer la lecture de ton livre. Très bien écrit, trop sur la psychologie à mon goût et le décodage biologique auquel j’ai des difficultés à adhérer. A t-il subit le test de variabilité du rythme cardiaque test de référence le plus efficace ?
    Santé ou maladie, trois points importants :
    Physique, psychologique et Spirituel.
    J’aime ton approche de l’AMOUR, qui en réalité est la seule thérapie avec le pardon.
    Je ne suis pas d’accord sur certains conseils en nutrition, le thé noir est déconseillé, le thé vert est à éviter, même bio… Les fruits de mers, une interdiction, il y a sur terre et mer deux « nettoyeurs » le cochon et les fruits de mers… C’est bien pour cela que les religions l’interdisent toutes, même la Chrétienne.
    Il faut rester prudent sur les vitamines et autres compléments, la mélatonine est strictement interdite si vous avez un myélome, la vitamine B12 pour tous les cancers etc…
    Ton expérience avec les médecins est bien triste, pour ce qui me concerne, je ne peux que dire que tous les médecins, professeurs, infirmières, aide soignantes ont été avec moi d’une grande gentillesse.
    Venez vous faire soigner à Marseille, en plus du soleil, du poisson et du pastis, vous aurez une équipe soignante super.
    J’ai vu mon oncologue lundi, même si le PIC remonte, il laisse faire, rien ne conditionne une chimio de rattrapage.
    Ton livre m’a reboosté sur le plan Spirituel, je pratique mieux maintenant.
    Merci pour tout cela Daniel.
    Yves.

    • Daniel dit:

      Bonjour Yves,
      Je savais bien, au vu de tes commentaires précédents, que tu n’allais pas totalement adhérer à mon approche psychosomatique de la maladie.
      Par contre si j’ai pu te rebooster sur le plan spirituel, c’est déjà ça ! Concernant la nutrition, je ne donne aucun conseil, je ne dis que ce que j’ai choisi de faire. Après, ce sera à chacun de trouver son parti.
      Hé, qu’est-ce que tu vas faire croire: je ne conseille pas de boire du thé noir, ni de manger de la charcuterie ! Quant aux fruits de mer, c’est ton opinion, mais il n’y a  à mon sens rien de scientifique là dedans.
      Je ne sais pas si les médecins sont mieux à Marseille, et je déconseille le pastis :wink:
      je crois surtout qu’il n’y a aucun problème avec les médecins tant que l’on fait exactement ce qu’ils ont prévu pour vous.
      Dès qu’on commence à discuter, à poser des questions, à émettre des doutes, on est étiqueté comme un emmerdeur, et on vous le fait chèrement payer.
      Content que dans l ensemble, MMC t’ait plu.
      A bientôt
      Daniel

  8. Bonjour Daniel !

    Je m’appelle Irina, je vis depuis 5 ans en pleine nature sauvage en Sardaigne après une vie entre Paris et Moscou. Depuis 8 mois, j’ai un cancer du colon (opéré) avec cancers secondaires aux ovaires (ablation) et au foie (que j’ai choisi de controler et c’est tout). J’ai refusé la chimiothérapie et me soigne par des méthodes « alternatives » que j’ai découvers moi-même, petit à petit.

    Vous savez comment je vous ai connu ?

    En tapant « cancer+guérison » sur internet. Voilà l’énergie que vous véhiculez ! Joli, non ?

    Merci d’avoir ecris ce livre, pour tous ceux qui connaissent un cancer sur le chemin de leur vie.

    Vous parlez de légitimité d’ecrire…Vous en avez beaucoup plus que Guy Corneau (« Vivre ») ou David Servan-Schreider (« Anticancer ») par exemple, car pour eux, avoir accès à de l’information était plus naturel et plus simple. Votre exemple montre que parti de rien, en ce prenant en mains sans panique inutile et avec un peu de bon sens et d’ouverture d’esprit, la voie de guérison est ouverte pour tous.
    Et le mot « cancer » n’est plus synonyme de paralysie mentale, d’infatilisation et de condamnation à mort. Mais de reconnection avec son être intérieur et de renaissance à une vie plus riche.

    Vous savez, ma première pensée à l’annonce du diagnostique a été :  » mon cancer m’enseigne quelque chose, je dois chercher, trouver et changer ». Et la deuxième: « quand je vais guérir, je dois ecrire un livre pour partager tout ce que j’aurais trouvé, si je sens que cela pourrais etre utile ne serait ce qu’à une personne »( et je ne suis pas médecin, juste une prof /metteur en scène de théatre).

    En découvrant votre livre il y a quelques semaines, c’est comme un encouragement ! Donc, quelque part, à des milliers de km, d’autres personnes ont eu l’enthousiasme de partager, avec leur expérience, la traversée de la maladie, afin de soutenir ceux qui sont encore en chemin ?…

    Belle énergie de connection !

    Car plus il y aura de témoignages, plus la « médecine d’école » sera forcée d’évoluer !

    Tante belle cose à toute votre famille !

    Irina

    • Daniel dit:

      Bonjour Irina Petrouchenkova,
      J’adore les noms russes, et le tien sonne comme un poème.
      Merci pour ce commentaire qui fait chaud au :heart: Tu as l’air d’avoir un sacré optimisme, et si j’ai pu te donner une petite impulsion pour partager ton expérience toi aussi, tant mieux!
      Je serais curieux de savoir quelles sont tes méthodes « alternatives ».
      Au plaisir de te lire ici ou ailleurs… :face:
      Daniel

  9. Ma méthode alternative…est celle d’abord d’écouter mon coeur. Cela va de l’homéopathie, à la sieste avec mon chat. Du décodage biologique, à la fabrication de mandalas. Et surtout la présence amante et douce de mon mari est essentielle.

    Avant le diagnostique de mon cancer, je connaissais sur le sujet que le contenu de « Anticancer ». Depuis la plupart des livres que tu conseilles+quelques autres sont entrés dans ma bibliothèque. C’est petit à petit que j’ai découvers les liens fascinants entre les maladies et les conflits (familiaux, archaïques…). Les séances de bio-généalogie m’ont tellement impressionné, que dès que ma santé me le permettra, je ferai une formation pour devenir thérapeute. Les travaux du « charlatan » docteur Hamer ont fini de m’eclairer sur le pourquoi de l’apparition de la maladie et le processus que notre biologie met en marche pour guérir. C’est pour cela que mon cancer secondaire au foie, je ne l’opère pas.

    J’aide mon système immunitaire aussi, par exemple avec la vitamine B17, que je prends depuis 2 mois sous forme de noix d’abricots amers, je ne sais pas si tu connais (recherches du docteur Krebs). Je viens de recevoir du Canada, les herbes Essiac, très prometteur aussi. Pour l’instant j’essaie. Par moi-même. Pour les résultats, rdv dans quelques mois!

    J’ai un homéopathe, un ostéopathe, une psy, une énergéticienne, une nutritioniste…(un oncologue, of course, que je vais voir par obligation), mais pas de thérapeute qui regroupe toutes les voies. Chaque thérapeute n’amène un savoir que je développe.

    L’essentiel à mon avis est dans le calme mental. Ce n’est pas evident tous les jours biensur, mais c’est essentiel. La description que tu as fais des « malades » m’a fait sourire ! J’ai pratiqué le même genre de « casting » dans les hôpitaux !

    Moi aussi je dis « merci mon cancer », pour m’avoir fait comprendre ce qui bloquait mon évolution (j’ai découvers que les conflits familiaux et disons « karmiques » sont inscrits jusqu’à dans notre thème astral, je viens juste de faire un travail avec un astrologue, ça m’a épaté ! Ces memes conflits du décodage biologique sont là visibles dans le ballet des planètes!)

    Cher Daniel, nous attendons tous ton prochain livre ! Tu as un vrai talent pour l’écriture. « Merci mon cancer » que tu puisses le partager maintenant avec nous !

    Do svidania !
    Un bonjour ensoleillé de la Sardaigne.

    Irrrrrina Petrrrrouchenkova (c’est mon nom avec l’accent russe)

    • Daniel dit:

      Bonjour Irrrrina!
      Merci pour ces infos qui interpelleront certainement les lecteurs. Qu’est-ce que j’apprends comme trucs et astuces sur ce blog moi :lol:
      Chacun sa petite recette!
      « J’ai un homéopathe, un ostéopathe, une psy, une énergéticienne, une nutritioniste »: je crois que c’est indispensable, il faut une sacrée équipe autour de soi pour s’en sortir. Et puis on se sent moins seul!
      Oui, j’ai écrit ses profils de malades le sourire aux lèvres, tant mieux si c’est pareil pour le lecteur :smile:
      Do svidania !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 2 = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wub: :wink: :whistle: :what: :wassat: :w00t: :unsure: :tongue: :tchin: :smile: :sleeping: :silly: :sideways: :sicky: :sick: :shocked: :sad: :pouty: :pinch: :ninja: :nervous: :lol: :levitation: :heart: :happy: :getlost: :face: :ermm: :dizzy: :devil: :cwy: :cool: :cheerful: :bounce: :blush: :blink: :biggrin: :angry: :angel: :alien: