Le myélome me fait peur!

Je réponds, dans ce tout premier article  de la page « FAQ cancer», à Annie qui a très peur que le myélome, qui est latent chez elle, se déclare vraiment.

Annie a déclaré, il y a un an, un  MGUS*, qui est un myélome non déclaré, ne présentant aucun signe clinique ou biologique du myélome. Une simple surveillance en consultation une fois par an est requise. C’est un état bénin, stable qui comporte un risque très faible d’évolution vers le myélome (1% par an)**.

 * une gammapathie monoclonale de signification indéterminée

**  Source : http://www.myelome-patients.info

 

Annie : anxieux

«… Voilà je suis en dépression 24 heure sur 24 et 7 jours sur 7. Je n’arrive plus à vivre ni à être heureuse. J’arrive plus à bosser etc…Moi qui étais très dynamique !
…1 risque sur 2, c’est beaucoup quand on n’a jamais eu de chance et que l’on croit que ça va continuer comme ça ! Et quand on est persuadé que la maladie va se déclarer….Je déclare une maladie à chaque fois de plus en plus grave, cette fois c’est le summum ! 

Ma réponse:

Chère Annie,

La première réponse qui me vient c’est celle-ci :

« Continue comme ça et tu vas l’avoir ton myélome ! »

Toi-même tu le dis, tu déclares une maladie à chaque fois de plus en plus grave. Tu connais donc la prochaine étape…On dirait presque que tu l’appelles (inconsciemment en tout cas) de tes vœux.

Franchement, j’ai du mal à comprendre…Tu n’as aucun symptôme, la maladie a peu de chances de se déclarer, et tu déprimes ? (es-tu sûr des 50% puisque moi j’ai 1% ?)
Que doivent faire les personnes qui ont un myélome de stade 3 (symptomatique et fatigant) et des douleurs partout alors… se pendre ?

Désolé d’être aussi abrupt, mais il est grand temps que tu réagisses ! :nervous:
Alors j’ai très envie de te secouer !

Au lieu de te lamenter sur ton triste sort, et de focaliser sur la probabilité que la maladie ne se déclare vraiment, je te conseille d’essayer de comprendre pourquoi ce MGUS s’est mis en place.

Ce n’est pas sans raison. Le myélome est lié, outre aux 4 C dont je ne peux te parler ici (à découvrir dans le livre !), à la perte de sens et de joie dans sa vie. Lis ici pour en savoir plus.

Le fait même que tu écrives « Je n’arrive plus à vivre ni à être heureuse » indique déjà la destinée que tu es en train de te tracer.

Cette perte de sens dans ta vie devait préexister à ton MGUS, sinon il ne serait pas déclaré. Tes deniers résultats (note: pas très bons) qui amènent ta dépression me semblent un prétexte.

Trouve en toi ce qui t’empêche d’être heureuse, accepte de regarder ta vie en face, d’analyser tes traumatismes de l’enfance ou de l’âge adulte.

Oui, je sais, c’est douloureux, mais je peux t’en parler en connaissance de cause, avoir des côtes et des vertèbres qui se fracturent à cause du myélome l’est beaucoup plus ! :cwy:

Je ne pense pas que tu n’as pas de chance comme tu dis, je pense que tu as peut-être choisi avant de venir sur terre, de naître dans un contexte familial difficile et/ou d’avoir des épreuves à vivre (je n’en sais absolument rien, mais je subodore…).

Pour ma part, j’ai dû enterrer ma 1ère épouse il y a cinq ans,  connu la maladie pendant trois ans, et il y a presque un an, mon père décédait du cancer le même jour où mon fils tombait dans le coma…Mais cela ne m’empêche pas de clamer « la vie est belle ». Tout réside dans la manière de percevoir les évènements.

Vivre est un état d’esprit
(dernière phrase du film « Bienvenue Mr Chance », avec Peter Sellers)

Réjouis-toi au contraire de n’avoir que des avertissements sans frais jusqu’à présent, « la vie » te ménage, tout le monde n’a pas cette chance. Profite de cette bénédiction pour essayer de comprendre ce que tu peux mettre en place pour redresser la barre maintenant qu’il est encore temps.

“  Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel 
Le Dalaï Lama

Souris à la vie car elle te sourit  :smile:   

Bon courage, je compte sur toi !

Ai-je été trop dur avec Annie? Vous avez une réponse à laquelle je n’aurais pas pensé? N’hésitez pas à me le dire dans vos commentaires!

Google Plus

VN:F [1.9.22_1171]
Votez pour cet article
Rating: 4.1/5 (10 votes cast)
Le myélome me fait peur!, 4.1 out of 5 based on 10 ratings

Téléchargez gratuitement l’introduction du livre "Merci, mon cancer!" et recevez en cadeau 3 e-books!

Remplissez les champs, je garantis la confidentialité de votre email
Prénom  :
Email  :

Mots-clés recherchés:

    {Mgus Danger ou Non/myélome benin/myélome patients/myelome a 30 ans/on meurt du myelome/myelome igc kappa indolant/myelome non declare/myélome vouloir etre pere/peur gzmmapathie/peut on demande une carte dinvalidite quand on a myelome multiple/pic monoclonal lamda danger/pic monoclonal revenu normal/Transporte Pr?m loc:FR/traitement dune immunoglobuline monoclonale par des plantes/temps avec monoclane non declare/témoignages mgus/témoignage dune monoclonale/temoignage de personne ayant eu un myelome/stress et myelome/Pour moi voilà la liste dans laquelle il sest trompé Es-tu daccord avec lui ?/}

Merci d'avoir lu cet article d'un chercheur free-lance sur le cancer.
Au plaisir de lire vos commentaires,

Ajoutez dans vos favoris cet article.

58 commentaires pour Le myélome me fait peur!

  1. Chrystèle dit:

    Bonsoir Daniel
    J’ai pensé que tu serais intéressé pour donner ton avis à cet article, d’un blog d’une future docteur : http://l-ordonnance-ou-la-vie.com/brainstorming/
    Je suis certaine que tu as bcp de choses à leur faire partager.

    L’anticipation en négatif est du stress que l’on se met à soi-même pour RIEN !
    Plutôt que de penser à la présence de mon kyste dans la fosse cérébrale postérieure de mon cerveau (IRM !), et d’attendre la réponse du neurologue, j’ai préféré me mettre à fond dans un nouveau projet. Celui-ci vient d’aboutir par la création de mon 1er Kindle, qui explique comment rédiger les mentions légales qui sont obligatoires pour tout site Internet.
    C’est une manière comme une autre de se « vider la tête » !
    Bon WE :cool:
    Chrys
    Chrystèle a écrit récemment…Une séance de kinésithérapie pour SEPienneMy Profile

    • Daniel dit:

      Bonsoir Chrystèle,
      merci bcp pour ce lien, j’y suis de suite allé pour mettre mon petit grain de sel!
      Félicitations pour ton Kindle.
      « se vider la tête », dis-donc tu commencerais pas à t’intéresser de près au décodage biologique toi? :biggrin: :face: Daniel

  2. Dominique BAUDOUIN dit:

    Que cette personne se rassure si elle se trouve dans le cas de MGUS, c’est bien 1% par an et non pas un cas sur deux, donc une prise de sang par an en surveillance dont l’electrophorèse de protéïnes sériques qui détermine l’ampleur du pic monoclonal. Après 3 ou 4 ans si tout est stable (grosso modo car cela peut passer de 8 à 11 pour redescendre à neuf la 3eme année, donc ne pas s’affoler) et la surveillance peut s’espacer à deux ans quand ils voient que ce n’est pas un myélôme en évolution. Tant que le pic n’est pas a trente, pas de panique! Encore un médecin qui n’a rien expliqué en ce disant voici une personne qui parait bien angoissée donc il vaut mieux ne rien expliquer, et là, ils ont tout faux à mon avis.
    Dans la salle d’attente quand je fais mes examens tous les trois mois, j’ai rencontré une personne qui me demandais si je consultais aussi pour des maux de tête, car me dit-elle j’ai des migraines et on m’a envoyé ici. Je lui ai répondu: » ici on soigne toutes les maladies du sang » et elle avait l’air toute effarée. Je dois dire que je n’en saurais peut-être guère plus si je n’avais pas trouvé sur internet des renseignements et bombardé de questions généraliste, laboratoire et spécialiste pour en savoir plus. Mais comme ils n’ont guère le temps de développer, il faut s’instruire tout seul. Mais attention à bien interprêter et ne pas dramatiser le tableau.
    Par contre, je suis allée sur le lien du commentaire de Chrystèle et j’y ai lu un article sur le Dr David Servan Schreiber (dont j’ai lu Anti cancer et soigner la dépression sans médicaments), et la personne qui parle de lui dit qu’il s’est tellement démené pour aider les autres, qu’il s’est quelque peu oublié , sans compter la cabale qui oeuvrait contre lui qui a du fortement le contrarier. Ce qui peut-être a pu occasionner la récidive de son cancer. Et là, je pense a Daniel, qui s’il est victime de son succès tant pour son livre que sur son blog, risque de passer des nuits blanches afin de gérer tout cela. Cela me fait penser à l’aprentit sorcier qui est emporté par ce qu’il a créé . Donc Daniel, tu vas être obligé d’embaucher toute ta famille pour t’aider dans la gestion de tous ces courriers qui vont te parvenir! Penses à toi avant toute chose!
    Et surtout je suis désolée, heureusement que tu as rectifié le tir pour mon commentaire du livre,car emportée par mon élan, j’avais oublié que les autres personnes susceptibles de surfer sur le blog n’avaient pas forcément encore lu ou acheté le livre. Bonne soirée. Avec ton livre, j’ai l’impression d’avoir trouvé la dernière pièce manquante de mon puzzle. Dominique

    • Daniel dit:

      Bonsoir Dominique,
      tu as raison d’insister sur la désinformation du patient en oncologie.
      Je suis comme toi, il n’y a qu’à un seul moment où il ne faut pas lâcher prise, c’est avec le médecin :lol: Il faut les coincer contre un mur pour avoir des réponses non évasives, c’est pénible!
      Je suis tout à fait d’accord avec toi sur ton analyse de DDSS, et je me méfie de cela comme de la peste!
      Je commence à constater que j’ai de moins en moins de temps pour me consacrer au maintien de ma santé.
      Du coup, je m’oblige littéralement à décrocher pour m’accorder des temps de méditation, de prière, de communion avec la nature…qui sont primordiaux pour rester en pleine santé.
      Je vais aussi arrêter de te répondre :biggrin: Je plaisante, pour l’instant, le bonheur d’aider les autres vaut toutes les thérapies du monde! :face: Daniel

  3. Bonjour Daniel,
    Dans les premières lignes de ta réponse à Annie, c’est une vraie bousculade en effet! Et si tu l’a senti comme ça, pourquoi pas! Après ça, tu donnes des pistes, …mais répondre à ce genre de message de détresse juste par quelques mots écrits me paraît tellement délicat. :ermm:
    Parce que je sens de la détresse dans ce message non?
    Je suis en train de lire ton livre Daniel, me suis pris du temps pour dormir entre 2 chapitres, puis me suis allongée au soleil pour reprendre le fil de tes mots…c’est comme passer du temps à écouter le témoignage passionnant d’un ami, qui ouvre son cœur sans détour.
    J’ai envie de revenir à de l’essentiel en ce moment, je me suis noyée dans les tâches et les devoirs du quotidien, moi aussi je veux retourner respirer la nature, et m’occuper de ma santé. Me sentir en vacances et n’être là que pour m’occuper de moi.
    Je vois que tu es vigilant de rester toi-même et de préserver ta santé Daniel…un équilibre à maintenir malgré tout le travail qui t’attend!Bravo! :wink:
    Je t’embrasse :happy: Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…De l’attachement à l’amour, en passant par un dessinMy Profile

    • Daniel dit:

      Bonsoir Cathy,
      oui, je l’ai senti comme ça. En fait, je crois que je suis monté tout seul en température :sicky: de voir qu’Annie déprime à ce point alors qu’elle n’a presque rien, quand d’autres gardent le moral alors qu’ils auraient toutes les raisons d’aller mal. D’où mon envie de la bousculer un peu.
      Tu as raison, peut-être n’ai-je pas assez tenu compte de sa détresse.
      Mais je rappelle que cette réponse est pour beaucoup d’autres lecteurs qui psychoteraient sur une éventuelle possibilité que la maladie se déclare, et ils sont nombreux. Le fait même de vivre dans le stress pour une probabilité infime est très dangereux pour sa santé, et il fallait que je tire la sonnette d’alarme pour ceux-là. Ne rien prendre à titre personnel…
      Tu vas écrire un petit mot Annie pour montrer que tu m’as pardonné?
      Cathy, tes premiers mots sur mon livre me touchent.
      Si ce livre pouvait rappeler à tous que dans les « devoirs du quotidien » il ne faut jamais s’oublier ni perdre de vue ses rêves, il aura au moins servi à cela. :face: Daniel

  4. Quelle belle journée encore sous le soleil, je viens de passer ton chapitre sur les visualisations. A la fois bref mais tellement inspirant.

    Je suis attirée par ce travail de plus en plus, pour améliorer mon énergie et mon état général tout simplement. Où trouves-tu tes sources de visualisations? As-tu acheté des CD, ou bien est-ce gratuit sur internet?

    Pour Annie, je crois que c’est avant tout la dépression qui l’a attrapée, avant le myélome, qu’en penses-tu?

    Il y a parfois des angoisses profondes, qui ne semblent pas maîtrisables et qui bousillent la vie quotidienne alors que la santé est plutôt bonne. Mais vois-tu, je suis attentive à ces maux sourds qui stagnent pendant longtemps, et que personne ne veut entendre, parce que tout va bien apparemment, il n’y a pas motif à se plaindre!

    J’ai fait partie un peu de ces personnes qui finissent par se cacher, parce que ça ne va vraiment pas dans le fond, alors que je ne devrais pas si mal aller. Oui, il y a toujours pire, mais il y a toujours mieux.

    A vrai dire, la comparaison est une tueuse de bienveillance. Il y a des douleurs indicibles parfois…mais si quelqu’un, ne serait-ce qu’une personne les entend, sans jugement, alors la flamme se relève, une lumière rejaillit…et le sourire, et l’espoir, et la raison d’être plus heureux aussi.

    Cela peut tenir à si peu de choses…

    Je retourne à tes mots dans le livre…

    :levitation: Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Vous êtes plus belle que vous ne le pensez…et Poulette aussi!My Profile

    • Daniel dit:

      Bonjour Cathy,

      ici aussi en Bretagne soleil radieux. Je fais un petit tour à la plage pour oublier un peu le blog et me ressourcer.
      Mes sources de visualisation? Je les invente comme dit dans le livre ou ici.
      Voir le lien pour la visualisation de Guy Corneau qui est géniale!
      Il y a aussi des trucs pas mal sur Force majeure.com.
      Entièrement d’accord avec toi, d’ailleurs n’ai-je pas écrit: »Cette perte de sens dans ta vie devait préexister à ton MGUS » :face: Daniel

  5. Dominique Baudouin dit:

    Secouer les gens peut-aussi faire du bien, quand ils s’inquiètent pour rien, dans la mesure où ils sentent que le conseil n’est pas mal intentionné, ni « méchant ». Quand j’étais jeune et que ma mère me « grondait » lorsque j’avais des appréhensions démesurées de certains évènements, cela remettait les choses à leur place, et son bon sens me faisait réaliser que je m’en faisait pour « rien ». Je pense que pleurer avec les gens ne peut pas les sortir de leur angoisse, mais il y a de la dépression derrière tout celà…….La peur de voir survenir un myélome s’ajoute sûrement à un tas d’autres problèmes et pour elle, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, mais je peux me tromper! Grosses bises à tous! Et, pas de montée en température pour toi Daniel, ce n’est pas bon! Dominique

    • Daniel dit:

      Hello Dominique,
      on est d’accord.
      ça me rassure un peu parce que je culpabilise un peu là.
      Je tiens compte de tes conseils (répétés) sur ma santé,(voir réponse à Cathy)
      tu es mon ange-gardienne :angel:
      Je suis étonné que tu commentes ici et pas l’article te concernant!! :face: Daniel

  6. Annie dit:

    Bonsoir Daniel et bonsoir à tous….

    Daniel, me voilà enfin pour répondre à ton message. Mais aussi pour répondre à Cathy et Dominique.
    Alors pour répondre à ta question, non je ne t’en veux pas !
    Je comprends que tu sois monté en température car ma peur maladive de voir se développer le myélome doit te paraître incroyable par rapport à toi qui malheureusement à vécu cette maladie. Je peux comprendre cela !!
    Cependant tu devrais faire attention à ton contre-transfert !! lol
    En fait pour être tout à fait franche, j’ai trouvé ton message un brin dur et à la fois il m’a fait rire.
    Pour répondre sur la question des chiffres, ils sont très variables et sont dans une moyenne de 20 à 25% d’évolution sur 20 ans mais peuvent descendre à 5% si 3 facteurs positifs et monter à 58% si 3 facteurs négatifs. Tout en sachant que ce ne sont que des stats et qu’il y a une variabilité d’évolution très importante selon les individus. Et pour moi 20% c’est énorme !!!!!!
    J’ai 45 ans, alors oui j’ai une grosse trouille et elle me bouffe la vie et à la fois je sais que tu as tellement raison. Et je sais que tu es jeune aussi….
    Alors pour répondre à Cathy et Dominique sur la question de la dépression, je dirais oui c’est sûr, + du pessimisme, + de l’angoisse.
    Et à la fois je sais que vous avez tous raison.
    Et à la fois je continue ma vie, j’essaie de rester dans des projets mais c’est difficile pour moi je l’avoue. Je suis devenue triste, je pleure tous les jours et ensuite je repars tant bien que mal…
    J’ai un mauvais pressentiment mais peut-être n’est ce que de l’angoisse….
    J’ai pas mal modifié mon alimentation, je me mets à la méditation tout doucement aussi…et je croise les doigts…
    Voilà pour les news de ce soir et je m’excuse encore pour ma réponse tardive mais j’ai eu un mois très très chargé…

    Je te remercie d’avoir prie le temps de répondre à mon message.
    Prenons tous soins de nous-même et soyons forts dans nos difficultés respectives.

    A bientôt
    Annie

  7. Bonjour Annie,

    Je suis peut-être la 1ère qui lit ton message ce matin…je suis ravie que tu sois revenue répondre! Comme tu t’adresses à nous 3, j’ai envie de te dire…

    En te lisant, je me demandais pour quoi tu n’essaierais pas de travailler directement sur ta peur aussi? Je pense à l’approche Tipi…très bien développée et pratiquée par Hannah Sembély qui a fait un blog Forme Santé Idéale.

    Je repense souvent à cette phrase « On meurt plus de la peur de mourir, ou de souffrir…que de la maladie elle-même. »

    En fait, il y a un tel stress développé par la peur…j’ai moi-même encore à travailler sur des peurs profondes…liées à la survie…au territoire…il y a aussi des mémoires d’âmes qui ont besoin d’être mises à jour…différentes pistes que j’ai pu explorer pour sortir de la souffrance ces dernières années…entrer dans un dialogue plus profond avec soi….tout est possible aujourd’hui, vraiment!

    D’ailleurs, en lisant le livre de Daniel, on retrouve là toute l’inspiration et le courage de se regarder, pour aller au-delà des peurs et rencontrer l’amour de soi…je recommande vivement cette lecture…et toutes celles qui te viendraient au fur et à mesure pour renforcer la foi, et augmenter ton taux vibratoire.

    Partager tes angoisses, et partager tes progrès, ce qui change en toi, ce que tu ressens sincèrement,…je ressens que c’est juste Annie…tu sembles commencer un nouveau chemin…et tu n’es pas seule sur ce chemin…

    Je t’envoie plein de courage…moi qui vient d’exprimer fort le découragement il y a 2 jours…parce que c’était là en moi, encore, et j’ai pleuré, fort, et valait mieux que ça sorte! Après ça, je retrouve l’énergie, la force, le courage, l’envie! Le doute fortifie la foi, la peur fortifie le courage….tant qu’on vit la dualité…c’est comme ça, c’est humain quoi!

    Belle journée à tous

    :heart: Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Comment s’aimer soi-même quand personne ne vous renvoie l’amour?My Profile

    • Daniel dit:

      Hello Cathy,
      merci pour cette jolie réponse, tu travailles pour moi! De qui est cette phrase sur la peur?
      J’ai lu aussi chez Deepak Chopra que si on appréhendait le cancer de la même façon que lorsqu’on contracte un rhume, ça irait beaucoup mieux!
      Plein de courage pour toi aussi alors :face: Daniel

      • Coucou Daniel!

        Le témoignage d’Annie m’avait touchée la première fois, puis encore la seconde…j’avais un besoin impérieux de lui répondre quand j’ai lu son message qui nommait mon prénom! J’espère ne pas t’avoir enlevé les mots de la bouche…ou avoir empiété sur ton territoire….??? :cwy:

        Cette phrase sur la peur, je crois que c’est Ghis (anciennement Guylaine Lanctôt), dans « Que diable sommes-nous venus faire sur cette Terre? » Un des livres qui m’a le plus ébranlée il y a 6 ans…je ne m’en remets pas….sa lucidité et son courage vont loin…Admiration…Inspiration…:whistle:

        Ils nous manquent les émoticônes automatiques hein? Raaa, on peut plus faire joujou laaaa! Chez moi pareil!!!

        Merci pour ton réconfort… »je pleure comme je ris-is, si maman siiii, Maman si tu voyais ma vie! »…et je chante aussi, j’invente des chansons chez Lysiane maintenant (article invité de Phil…rooo ça vaut l’détour j’te jure! Lol!

        :wink: Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Comment s’aimer soi-même quand personne ne vous renvoie l’amour?My Profile

        • Daniel dit:

          No problem Cathy, tu es ici chez toi, et tu fais très bien l’attachée de presse :lol: Encore un livre à mettre sur ma reading list…
          J’ai lu l’article de Phil chez Lys, et ta chanson inspirée…ça va tu es pas si désespérée finalement!

  8. Daniel dit:

    Bonjour Annie,
    content de te voir montrer enfin le bout de ton nez! Heureusement que j’applique tous les jours le 3ème accord toltèque: « ne faites pas de suppositions » sinon j’aurai vraiment pu croire que tu étais blessée…
    La réponse de Cathy est parfaite, tu peux aussi lire mon article pour ne plus jamais avoir peur.
    J’aimerai aussi attirer ton attention sur quelque chose que je n’ai pas écrit dans cette réponse: le fait que broyer du noir, ressasser toujours les mêmes peurs t’attirent vers des vibrations énergétiques basses dont se régale la maladie. Plus tu te concentreras sur tes « chances » qu’un myélome se déclare, plus ton énergie va diminuer, plus tu « attireras » le myélome, et plus tu t’écarteras des solutions spirituelles.
    Concentre-toi sur ce qui va, sur la perfection de ton être telle que la Source l’a créé.
    Pense plutôt au pouvoir illimité que la Source t’a transmis qu’aux dires des médecins ou aux chiffres des statistiques (que valent les 20% de risques contre les 100% de chances d’être guéri que te promet la foi?)
    « Si vous réalisez ce qu’il y a en vous, ce que vous aurez réalisé vous sauvera  » nous disait un certain Jésus…
    Je compte sur toi! :face: Daniel

  9. Yves dit:

    Bonjour,
    Je ne vais pas m’adresser à toi Annie personnellement, mais brièvement te, vous parler de moi. 2006 à l’âge de 53 ans on me découvre un myélome multiple niveau 3. Les douleurs osseuses étaient telles que j’ai du être transporté en ambulance à l’osto.Puis chimios lourdes (cela c’est amélioré depuis) pendant 3 mois, je sentais la chimio à 3m. Puis 2 auto-greffes de moelle osseuse. Rémission du myélome PIC monoclonal passé de 80 à 8 g/l. Mon score le plus bas 1.

    Puis en 2012 en juin, douleur dans la colonne vertébrale, hospitalisation en urgence à l’IPC de Marseille, PIC 34 douleurs atroces, CV complètement atteinte, cervicales bloquées, inopérable par les spécialistes de la Timone. 1 mois de radiothérapie, 1 mois de traitement anti-douleur à l’osto et 6 mois de chimio. PIC passé à 9. Mon pois passé de 66 kg à 51 kg

    6 mois plus tard, mon PCI est de nouveau à 28, lundi, je suis à l’IPC.

    Voilà pour la petite histoire, le reste, tout le reste, c’est la recherche perso, un peu comme Daniel, médecines alternatives, médecines intégratives, stages divers, compléments alimentaires des tonnes (curcumine, DPG, Réalbuild, vit C, D… zapper, produits Beljanski, Dr Rath….)
    Prières, méditation, chi kong, tai chi…Recherche de centre de traitement etc…
    Code de guérison…

    Et mon moral, presque du 100% bon…
    La vie est belle et c’est tellement bon de vivre avec ceux qu’on aime :sideways:

    • Daniel dit:

      Bonjour Yves,
      ravi de t’accueillir ici.
      Eh bien, quand je pense que certains lecteurs se demandent de quelle planète je viens pour être aussi positif, ils faudraient qu’ils lisent ton parcours et constater à quel point il n’a pas entamé ton enthousiasme!
      Là, ils pourraient se demander de quelle galaxie tu viens? :alien: 2 auto-greffes! Après la 1ère, j’ai dit: je préfère mourir plutôt que de revivre cela!
      Tu as connu vraiment des choses lourdes, et que tu écrives « la vie est belle » après tout ça va certainement rebooster Annie et bien d’autres…
      Je vois en tout cas que tu as pris ta santé en mains, et fait d’innombrables recherches.

      Quid de l’aspect psychique de la maladie? As-tu travaillé sur le conflit qui l’a générée?
      Ne jamais oublier que la maladie est une solution palliative et transitoire de survie, que notre cerveau archaïque préfère nous rendre malade que de nous exposer à une surcharge de stress émotionnel qui peut être mortelle. (cf Salomon Sellam, Laurent Daillie)
      Je pense collecter dès la rentrée toutes les infos sur les évènements déclencheurs et les ressentis des personnes déclarant un myélome pour essayer de trouver des points communs.
      C’est unn grand et vaste projet.
      J’espère que tu souhaiteras y participer (ce sera un questionnaire je pense).
      A bientôt, porte-toi bien d’ici-là
      Salute :tchin:
      Daniel

  10. Yves dit:

    Salut Daniel,
    Je ne pense pas venir d’une galaxie lointaine, en fait, je n’en sais rien…
    Rien des innombrables thérapies que j’ai effectué n’ont donnés de résultats chez moi à 100%. Je recherche toujours une solution.
    Ce que je peux dire en ce moment, c’est que je dois d’être en vie grâce aux médecins et aux traitements lourds.
    Tout le reste n’est là que pour m’aider à tenir le coup, huiles essentielles pour éliminer les suites des radiothérapies, aider à la reconstruction de mon ADN etc..
    J’en ai connu des charlatans, des « rigolos » qui font promesses sur promesses pour se faire de l’argent. Il faut le dire, le seul pilier solide sur lequel je m’appuie, c’est la médecine officielle.
    Si cela peut-être utile, je peux donner mon parcours officiel avec les mesures du PIC et mon parcours alternatif, encore avec des médecins…
    Et si cela intéresse le blog, je peux donner mes dernières idées sur la maladie et je pense avoir trouvé des pistes inintéressantes.

    Mes actions sur le mental, la spiritualité :
    EFT
    Ho’oponopono
    AORA
    MEDITATION
    RELAXATION
    MUSIQUE SPECIALE
    RECONNEXION
    LECTURES DIVERSES
    CODES D’UN CERTAIN AUTEUR RUSSE
    CODE DE GUERISON (depuis 15 jours)
    PSYCHOLOGUE
    DECODAGE BIOLOGIQUE (pour la petite histoire, j’ai pris RDV avec CF l’auteur de cette méthode, le jour convenu, je suis allé à Aix, conduit par un ami qui a pris une demie journée, trop de douleurs pour conduire. Ce Mr attendait un autre patient, il s’est trompé de RDV, il me fait revenir sur moi la faute, en état désagréable envers moi en présence de mon ami. Je suis parti du cabinet en pleur, effondré, ravagé, tant d’espoir sur ce RDV. L’entetien a été des plus désagréable. Arrivé à la maison, j’ai regardé mon enregistreur, le RDV était bien celui qui me concernait. Bien plus tard, j’ai appris bien des choses sur le décodage….).

    Bon je vais prendre ma crème Budwig comme tous les matins.
    Bonne journée.

    • Daniel dit:

      Bonjour Yves,
      rien tout seul ne marche à 100%, même la chimio.
      Oui, il faut se méfier de la pensée unique quelle qu’elle soit.
      J’ai laissé ton lapsus « des pistes inintéressantes », très amusant :lol: Qqs remarques sur ces pistes:
      Aora, merci google, je découvre donc « la Divine Alchimie des Rayons »!
      CODES D’UN CERTAIN AUTEUR RUSSE: il s’agit je suppose de Grabovoï que je connais grâce à Marie du blog moi tout simplement.
      Infos ici
      Pour le myélome, son « successeur » m’a conseillé d’utiliser les combinaisons: 8214351 et 5431547
      Concernant Christian Flèche, je l’ai rencontré lors d’une conférence à Vannes, et il a été très sympa, et m’a vivement encouragé pour mon livre. Tu as du mal tomber hélas.
      Le décodage est pour moi un des éléments capitaux de La solution, il est d’une logique implacable (Laurent Daillie parle de bio-logique). On n’a pas déclenché un myélome pour rien, ce n’est ni une grippe, ni un cancer du colon, tout a un sens qu’il faut savoir décrypter.
      Je connaissais le miam-o’-fruits mais pas la crème Budwig.
      Merci à toi de me faire découvrir plein de choses, comme c’est le cas pour d’autres intervenants ici
      C’est aussi ça les joies du blogging et d’internet! :tchin:
      Daniel

      • Daniel dit:

        Si quelqu’un a eu des résultats probants avec la méthode Grabovoï (pour cancer ou autre maladie), j’aimerais bien qu’il laisse un commentaire ici!

        • Yves dit:

          Pour moi rien de spécial, aucun résultat, mais il n’est pas dit combien de temps pratiquer etc…

          Voici les codes donnés par un ostéopathe sur le myélome.

          8214351
          8432184
          Visualiser une sphère violette, translucide remplie de lumière blanche avec la séquence numérique à l’interieur, créer une cellule sauvage et l’insérer dans la glande hypophyse par le 3ème œil.

          Si vous y arrivez vous, moi pas.

          Pour ma part, je pense que Dieu nous donne un moyen bien plus simple, l’AMOUR, de soi et des autres. Puis le pardon.

          Pour clarifier mes commentaire, je n’appartiens à aucune religion.

          • Daniel dit:

            Pour ce qui est des visualisations, c’est à toi de faire ton propre scénario. Normal que tu n’arrives pas à faire quelque chose d’aussi abscons que visualiser l’hypophyse.
            Est-ce que ça marche ? Moi je dis pourquoi pas, tant qu’on a la foi!

  11. Annie dit:

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Yves, je viens de lire tes messages et aussi ceux de Daniel.
    En effet pour moi vous venez d’une autre planète et en effet autant vous dire tout de suite que je serais incapable de supporter le quart (Physiquement ou Psychologiquement) de ce que toi et Daniel et beaucoup d’autres malheureusement ont supporté où sont en train de supporter.
    La force de caractère ne fait pas partie de ma personnalité, je suis déjà anéantie à l’idée d’avoir un pic et de faire mes prochains bilans dans 15 jours….
    Je n’ai pas autant d’optimisme et d’espoir que vous quand à l’évolution de cette maladie même si je crois comme vous à la méditation, relaxation, bonne hygiène alimentaire, musicothérapie etc….
    A ce jour on ne guérit pas du myélome, seuls quelques 2% ont des rémissions longues donc les chiffres sont effroyables quant à l’évolution de cette cochonnerie.
    Alors je ne veux pas faire un pessimisme de base et casser le moral à chacun d’entre vous qui êtes positifs mais je voudrais que l’on soit aussi réaliste.
    Il y a des nouveaux médocs qui sont en train d’arriver des U.S., cela donnera certainement du temps à certains d’entre nous mais ne suffira certainement pas.
    Dès que la maladie se déclarera chez moi, je sais que je ne tiendrais pas 6 mois, rien que l’idée de vomir et de supporter toutes ces douleurs me détruit déjà.
    Alors je vous envie de supporter tout cela et d’avoir un moral d’acier, j’aimerais vous ressembler et à la fois on est tous comme on est (ou comme on né…). Et à la fois vos parcours me font peurs car il sont la réalité et viennent cogner mes angoisses.
    Alors oui pour la réflexion du pourquoi on chope ce truc là ? Mais pourquoi aussi y’en a t’il 7 fois plus ces 10 dernières années ? Seule notre Psyché est elle responsable ??? Je ne crois pas même si je crois qu’elle est largement responsable…mais le reste …
    Alors je ne suis pas là pour vous saper le moral, surtout pas, gardez-le le plus possible car je sais que cela aide.
    Moi je croise les doigts pour que que cette cochonnerie se déclare le plus tard possible, c’est le seul petit optimisme que j’ai en ma possession, cette découverte à déjà foutu ma vie en l’air ! Vivre dans la peur 7/7 – 24/24 c’est pas le bonheur, c’est tout juste un fonctionnement pour le dit de fonctionner, mais savoir que l’avenir est compté, pour moi ce n’est pas une vie.
    Bon je ne suis pas suicidaire non plus, car j’ai trop la trouille de mourir ! lol
    Bon allez je rentre de vacances c’était quand même cool, j’ai laissé tombé mon régime anti cancer et je me suis gavée d’un tas de trucs sucrés, gras et je me suis même autorisée un peu de bière ! la fête quoi…

    Allez soyez toutes et tous forts, ne vous laissez pas embarquer dans mon pessimisme notoire !
    Courage à Yves

    A t’on des nouvelles de Dominique qui devait attaquer la chimio ??

    Bises
    Annie

    • Yves dit:

      Annie,
      Quel message de désespoir, il faut te ressaisir et foncer…
      Tu as peur du cancer et pourtant dans ton message, tu dis avoir laissé tomber ton régime anti-cancer ? Sucres, gras, bière…. tout ce qui faut pour faire baisser tes défenses immunitaires… tous ces aliments sont interdits pour une personne en bonne santé, alors pour les autres !!!
      Si tu veux t’en sortir, il faut respecter une conduite de vie et s’y tenir, à vie.
      Oui, le myélome est incurable à ce jour et je ne connais personne qui se soit guéri du myélome déclaré, c’est à dire qui ne « dort » pas. Un de mes frère a un pic de 30 depuis 20 ans, et pour lui rien ne se passe.
      Les myélomes sont bien différents d’une personne à l’autre IGG, IGA etc..
      Puis les signes aggravants… Le blog de Margarett est super si tu comprends l’anglais. Son Pic est proche des 30, elle vit en Italie et ne fait aucun traitement sauf alternatif, myélome non déclaré.
      Lorsque le myélome a été découvert, j’étais dans les plus jeunes, plus de 50 ans, mais aujourd’hui, des enfants de moins de 15 ans ont des myélomes !!!
      Si tu as des infos sur les traitements en cours aux USA je suis preneur, je vais faire mon blog d’ici quelques temps.
      Hier j’ai vu l’oncologue, l’évolution du pic ne l’inquiète pas, il me laisse sans traitement jusqu’à octobre..
      Tous mes amis et correspondants en traitement pour le myélome sont morts à ce jour, mais tu vois, je garde espoir et je sais que je vais vivre encore de belles années.
      Bon, je vais faire du chi kong, j’ai mal au dos, depuis la dernière attaque, j’ai le dos déformé et des vertèbres totalement atteinte sans opération possible.
      Cela ne m’empêche pas de marcher des km et de nager, bien qu’ayant une carte d’invalidité à plus de 80%, je vis normalement.
      L’AMOUR est important, c’est ce qui motive la vie et rien d’autre. :sideways:

      • Daniel dit:

        Bonjour Yves,
        Merci de prendre le relais avec Annie!
        Par contre, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi : je pense qu’il faut par moment savoir se lâcher un peu, retrouvez les plaisirs de la vie quels qu’il soient. on ne peut pas être tout le temps à se surveiller et à penser à son système immunitaire.
        De plus, cela voudrait dire que l’alimentation joue un rôle prédominant, ce que je ne crois pas.
        J’ai aussi eu un problème à une vertèbre, et comme toi mes activités physiques maintenant se résume à marcher et à nager.
        Ton frère a aussi le Myelome! je serais curieux de savoir quel père vous avez eu… Certainement un père très dévalorisant, est-ce que je me trompe ?
        Le pic n’a pas grand chose à voir avec les symptômes. On peut avoir un pic très haut et ne rien déclarer, et inversement avoir un pic bas et faire des fractures osseuses.
        Mais il il faut mettre en balance ce qu’on perd et ce qu’on gagne !

      • Daniel dit:

        Bonne nouvelle pour ta santé!
        :tchin:

      • Dominique dit:

        Merci Yves ,
        Blog de Margaret intéressant, ai découvert en même temps celui de Beth Morgan.
        Je suis Dominique, 57 ans, stade 1 asymptomatique depuis plus de 11 ans. Smoldering myelome IGG, lambda qui est sans doute moins virulent que les autres. Je suis les conseils trouvés dans le livre de David Servan Schreiber et celui du Dr Andrew Weil depuis que mon pic avait augmenté et il est redescendu à 13. J’ai 25 % de plasmocytose médullaire. Je n’ai aucun traitement.
        Le livre de Daniel m’avait rendue toute légère et pleine d’espoir pour tous les malades,( bon, à ce jour la vie lui envoie un bémol, mais rien n’est perdu, avec sa volonté et les nouveaux traitements qui arrivent des USA et qui sont moins invasifs et reboostent les défenses immunitaires, il faut espérer encore et encore). Le médicament s’appelle Pomalyst, et s’adresse aux patients qui sont en rechute. Cela serait super aussi que toi et Claude puissiez en bénéficier. Il est approuvé en Europe mais n’est pas encore remboursé par la sécu.
        C’est grâce à cette molécule de Pomalidomide seul ou associé à une autogreffe et d’autres médocs comme déxométhazol que des patients accèdent à des rémissions de plus de 10 ans. Et d’autres recherches sont prêtes d’aboutir, encore plus prometteuses, qui vont transformer le myélome en maladie chronique non mortelle. Tenez bon, il y a encore dix ans, il y avait zéro espoir! Je vous embrasse très fort.
        Dominique.

        • Daniel dit:

          Bonjour Dominique,
          pourquoi « t’avait rendue » au passé? C’est plus le cas?
          Pour ma part, je me relis souvent et ça me remonte le moral :lol: Attention la Pomalidomide n’est pas compatible pour les personnes ayant déjà reçu Thalidomide et Revlimid.
          C’est en tout cas ce qu’un Pr m’a dit à Nantes. :face:

    • Daniel dit:

      Bonjour Annie,
      Je vois que ça ne s’améliore pas ! Tu es toujours dans les statistiques et l’intellectualisation.
      Pour ma part je renonce, et je laisse Yves ou d’autres essayer de faire mieux que moi :lol:

      • Yves dit:

        Difficile de conseiller à distance, comme cette personne qui te demande des conseils pour son neveu en 3ème cure de chimio, c’est tellement délicat, il faut consulter différents spécialistes.
        Pour le myélome, il ne faut pas oublier autant de malades, autant de myélomes, IGG, IGA…Les stades, les analyses générales, état du foie, des reins etc..IGG semble être le moins virulent.
        Enfin en ce qui concerne la mort, il faut savoir que dès que nous naissons, le chrono est en marche, certains partent avant d’autres, même pour des absurdités (moto, sport…).
        Ce qui est important c’est de bien utiliser le temps qu’il nous reste et cela est valable même pour une personne en bonne santé.
        Daniel, j’ai perdu mon père lorsque j’étais tout petit, j’en est très peu de souvenir, il était bon, disponible et passait beaucoup de temps avec nous.

        • Daniel dit:

          Je disais cela car le myélome, comme toutes maladies des os, traduit en général un sentiment de dévalorisation.
          maintenant, un père absent, ou décédé trop tôt, peut induire aussi ce type de sentiments, difficile de s’affirmer dans la société quand on sait que le père est ce qui va nous structurer (os=structure).
          Mais là, c’est de l’analyse à l’emporte-pièce !

  12. Nadège dit:

    Bonjour Yves,
    Oui c’est très difficile je pense de conseiller à distance mais ça fait du bien d’écouter des fois les conseils de personnes autres que notre entourage et/ou médical.
    Le cas de mon neveu est tellement différent des vôtres et je voulais m’adresser à vous Annie, le fait de vivre dans la peur continuellement en pensant que votre Maladie pourrait un jour se déclarer vous empêche de vivre , vous pensez tellement à ça que vous en oublier de vivre et déguster les bons moments.
    Votre Maladie n’est PAS déclarer alors SI un jour cela venait à arriver, oui vous pourrez commencer à vous poser des questions et avoir des craintes.
    Mon neveu a 9 mois et il a une tumeur au cerveau Rabdoide, savez-vous ce que cela veut dire? Pratiquement AUCUNE chance de s’en sortir.
    Mais nous on garde espoir et on croit en la medecine( même si celle ci ne nous dit pas tout ou nous prépare au pire indirectement).
    Rudy ne peut profiter de rien, il est à l’hôpital sous chimiothérapie, innocent de tout ce qui se passe autour de lui.
    On l’entoure d’amour, de force on lui dit de s’accrocher mais rien n’est certain et à ce stade on sait que c’est pas gagné .
    Je donne autant d’énergie que je peux, reste positive,
    Pour lui la guerre est déclaré! Va t’il la combattre?
    Pour vous RIEN n’est déclaré alors utiliser votre énergie pour vous, vos ami(es), votre famille car ils ont aussi besoin de vous.
    Je pleure très souvent car je ne me suis pas préparer au pire et je veux que le pire n’arrive pas mais je veux encore y croire.
    Croyez en vous Annie, profitez et vivez !!!
    Je vous embrasse en espérant que ma petite histoire vous fera réagir?

    Nadège.

  13. Yves dit:

    Bonjour Nadège,
    C’est une épreuve terrible ce qui t’arrive avec ton neveu Rudy, ce cancer qui touche essentiellement des enfants. Que faire d’autre sinon de faire confiance en la médecine.
    Bien entendu, il faut aider l’enfant dans son chemin vers des thérapies qui peuvent l’aider, le soulager… Mais là aussi, comment faire le bon choix? Il y a tant de charlatans. Et aussi faire attention que des thérapies ne contraries pas les effets souhaités des traitements. Pour cela il faut faire confiance à des médecins tournés vers une approche plus large de l’enfant. Comment expliquer que l’origine en soit psychologique? Il faut oublier cela et aller vers l’enfant avec des prières, de l’Amour…et continuer à faire confiance dans la médecine… :sideways: :sideways: :sideways:

    • Daniel dit:

      Yves, comme répondu dans un autre commentaire de Nadège, la psychologie ne peut plus expliquer ce type de maladies avec des enfants.
      Nadège, as-tu vu un homéopathe ou Naturopathe pour aider à supporter les effets secondaires de la chimio: desmodium pour le foie, nux vomica pour le mal de coeur etc.
      Chaque jour, je prends une minute pour envoyer des pensées d’amour et d’énergie pour le petit Rudy.
      J’espère que d’autres font de même, l’égregore créé par les prières communes est quelque chose de très puissant.
      :face:

  14. Yves dit:

    Personnellement, j’ai été aidé par le cercle de Bruno Grüning, c’est entièrement gratuit, ils font des prières en groupe pour les personnes qui demandent de l’aide.

    • Daniel dit:

      Bien vu Yves, c’est justement dans cet état d’esprit que je suggérais cette prière collective.
      J’ai été « initié » au cercle des amis de Bruno Groening par Jacques qui en parlait ici.
      Nadège, je peux demander à Jacques de rajouter Rudy à la liste des personnes pour qui ils prient tous les jours à 9h et 21h ( dans le monde entier) si tu le souhaites.

      • Yves dit:

        C’est mieux lorsque la demande est faite par les proches, ils acceptent tout le monde gratuitement. Il faut pour une efficacité qu’au moins une personne participe aussi aux prières si possible aux mêmes horaires, sinon à l’heure qui convient.
        Je prie aussi pour Rudy, mais je ne promet pas d’être régulier.
        Prions pour que nous sachions comment demander à Dieu qui aime Rudy l’aide et le protège.
        La prière se fait dans le silence de notre être profond, la plus simple, la plus sincère. :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways: :sideways:

  15. Nadège dit:

    Bonjour Daniel et Yves,

    Non je n’ai pas fait de démarches auprès de Nathuropathes et/ou Homéopathes, j’en ai parlé à ma sœur et je pense que je vais m’y mettre.
    Pour ce qui est du cercle des amis de Bruno Groenig, oui Daniel j’aimerais que vous leur demandiez pour Rudy.
    Le jour de sa 1ère opération ( cela remonte à début juillet), j’avais demandé à mes amies du monde entier de faire la prière en même temps.
    Rudy a reçu des ondes positives d’Australie ( où j’ai vécu 7 ans), du Japon, de Suède, du Chili, du Canada!Ce matin là c’était si intense que je ressentais toutes ces bonnes vibrations.
    Et depuis on continue, pas en même temps mais chacun et chacune prie à sa manière.
    Rudy subi une grosse chimio en ce moment et ce jusqu’à demain: 18h non stop de chimio c’est énorme pour un petit comme ça et il se bat.
    Il doit vraiment énergie en nous pour être si fort! Il n’a même pas perdu de poids depuis 2 mois qu’il est là, à Nancy … Si 300 gr.
    Ma sœur lui donne toujours du lait maternel et je suis convaincue que c’est un bon remède contre la maladie.
    Je continue à lui faire du Reiki ( j’ai mes degrés) et je travaille beaucoup avec les pierres et les pensées positives.( » you can heal your Life  » Louise.L Haye ).

    Les médecins font leur travail et moi j’essaie de procurer à Rudy un peu d’énergie et de bien -être.

    Non ce n’est pas facile de voir un petit être dans ces conditions mais la force universelle est autour de lui.

    Très bon week-end.

    Nadège.

    • Daniel dit:

      Bonjour Nadège,
      ok je vais voir avec Jacques.
      Dis-donc tu connais des gens dans le monde entier!
      18h de chimio? Je suppose qu’ils la font passer le moins vite possible pour qu’elle soit mieux tolérée.
      Peut-être cette âme va se décider à rester en voyant tout l’amour qui se mobilise autour d’elle!

      • Yves dit:

        Les chimios qui durent dans le temps sont des chimios « douces », le but étant d’agir en douceur et dans le temps. Par exemple, lors d’une auto ou allo greffe, la chimio est très rapide moins d’une heure, mais très destructrice.
        Mais c’est bien révoltant de voir une être aussi petit, fragile souffrir. :sideways:

  16. Nadège dit:

    Et encore merci de donner de votre temps et votre cœur pour Rudy, il en a besoin comme toutes personnes malades. :dizzy:

    • Yves dit:

      Nadège,

      Pour aider Rudy, je vais être assez direct, il ne faut pas toujours se faire assister, mais agir par soi même. Demander aux autres de prier, c’est bien, mais jamais une prière faite par les proches ne peut remplacer toutes les prières du monde. Ce n’est pas tant la quantité que la qualité qui est importante. Jamais, jamais, l’Amour d’une mère (ou d’un être cher) ne peut être aussi fort que tout le reste au monde. Pour moi, cela à été l’Amour de l’Âme qui partage mes jours et de ma famille proche. Aujourd’hui, je prie moi même, car j’en ai la force et mes proches sont soulagés. Je prie maintenant pour eux, pour que Dieu les protège. :sideways:

  17. Nadège dit:

    Bonjour Daniel et Yves,

    Hier a été une journée si éprouvante auprès de mon neveu,
    Son cœur battait au ralentit et les médecins de garde ont préfèré faire un scanner: pronostic pas encourageant, le liquide à repris de l’ampleur et donc décision du corps médical de le transférer en réa et le laisser partir.
    J’ai veillé auprès de Rudy mais je n’ai pas réussi à lui dire au revoir.
    Ses jours sont maintenant comptés et on doit attendre.
    C’est dur, ça ronge de l’intérieur, ce petit bonhomme est seul contre tout.
    Nadège.

    • Yves dit:

      Nadège,

      Non, Rudy n’est pas seul, pour nous, avec nos sens, nos yeux, nous ne percevons qu’une partie physique de ce qui est autour de nous.
      Mais notre cœur peut saisir l’invisible. Aime Rudy avec ton cœur, laisse de coté tous les sentiments, les émotions négatives. Dieu est près de Rudy, il l’aime, même si nous ne comprenons pas, et que nous sommes révoltés par ce qui arrive, il ne faut pas douter de l’Amour que lui porte Dieu.
      J’avoue moi-même ne pas savoir, ne pas comprendre la naissance, la vie, la mort…. le but de tout cela me dépasse, j’ai moi même envie de crier mon ignorance, ma peine, ma joie…Le mystère de la vie me dépasse, j’espère et je suis convaincu qu’une autre vie meilleure nous est donnée et que nous retrouvons sous une forme ou une autre ceux que nous avons aimé et qui nous ont quittés. J’ai confiance en Dieu et je l’aime, que Dieu aide Rudy, ce petit bonhomme qui possède une Âme aussi grande que la notre sinon plus.
      Des moments difficiles, mais c’est hélas la vie qu’on la juge bonne ou mauvaise, nous ne pouvons que la subir.
      Plein d’amour et d’amitié. :sideways:

      • Daniel dit:

        Oui, difficile de comprendre le sens de cette épreuve, si sens il y a.
        Je relisais Guy Corneau hier qui écrit que donner du sens rend nos souffrances moins difficiles à endurer…

    • Daniel dit:

      De tout :heart: avec toi, tiens-nous au courant.

  18. Nadège dit:

    Bonjour Daniel et Yves,

    Petit Rudy nous a quitté hier, le jour de mon anniversaire, un grand cadeau.
    Mon ange peut enfin reposer en paix.
    Je suis du fière de mon neveu et j’ai de la chance d’avoir vécu 9 mois remplies de joie, de rire, de douleur, de pleurs, de colère, d’espoir.

    Je vous remercie d’avoir consacré du temps et de l’amour pour ce petit bonhomme.
    Et je n’arrêterai pas de vous lire et laisser des commentaires car on a tous besoin de soutien, de réconfort et d’amour quoi qu’il arrive.

    À très vite.

    Nadège.

    • Daniel dit:

      Bonjour Nadège,
      sincèrement désolé pour toi et pour les parents.
      Je pense que si Rudy a décidé de partir le jour de ton anniversaire, c’est que son départ, cette épreuve, doivent faire sens dans ta vie.
      Lequel je n’en sais rien, peut être que toi non plus, tout viendra en son heure.
      Tu donnes déjà l’impression de vivre la chose avec philosophie et lâcher-prise.
      :heart:
      Daniel

    • Yves dit:

      Nadège,

      Le petit Rudy nous a quitté nous avons tous une pensée pour lui et pour sa famille.
      Ayez confiance, il doit être heureux maintenant après toutes ces épreuves.
      Que Dieu le protège pour toujours.
      Je vous aime… :sideways:

  19. Annie dit:

    Nadège,
    Je n’ai pas eu le temps ces derniers temps de répondre aux mails que j’ai vu passer et pourtant tous les jours je me disais qu’il fallait que je te réponde à toi et à Yves.
    Ce soir je prends le temps de me poser car j’ai vu ton message cet après midi et je voulais te dire que je suis vraiment désolée et triste pour ton petit neveu.
    J’ai eu beaucoup de peine en lisant ton message.
    Je te souhaite beaucoup de courage ainsi qu’aux parents de ce petit bout. Rien ne peut justifier qu’un bébé de 9 mois soit malade et n’ait pas accès à la vie.
    N’hésites pas si tu as besoin d’en parler.
    Courage
    Annie

  20. Dominique dit:

    Effectivement Annie, le décès de jeunes enfants par cancer est difficilement compréhensible pour moi. C’est ce que je disais à Daniel dans un message privé! Pourquoi Dieu, réserverait la guérison à une élite intellectuelle,qui aurait les moyens de s’acheter les bons produits sains et les bon livres et qui aurait l’intelligence de bien les interprêter! N’y a t-il pas quelque chose de plus simple à comprendre? Par exemple, que Dieu n’intervient pas la dedans? Cela ne remet pas en cause la qualité, ni le contenu de ton livre Daniel, ni celle de tous les livres cités sur le Blog et qui ont maintenu mon moral jusqu’ici.
    Si tu lis ces lignes Annie, va voir aussi, j’ai perdu le sens de ma vie, je réponds à tes ecrits du mois de Juin, bien tard il est vrai car je les ai découverts hier soir.
    Bises; Dominique;

    • Daniel dit:

      Excellente question Dominique! Je dois même dire que je n’avais jamais envisagé les choses sous cet angle. Brillant!
      Par contre, pas d’accord avec la conclusion.
      Ce qu’il faut peut-être comprendre c’est que la solution n’est pas dans l’intelligence rationnelle mais dans l’intelligence du coeur. Et qu’il n’y a aucun argent à débourser pour trouver la solution, elle est gratuite, offerte à tous quel que soit notre niveau intellectuel ou financier.
      L’amour :heart: et la foi :angel: sans doute…

  21. Dominique dit:

    Cher Daniel,
    Moi, j’ai remarqué qu’il y a des personnes qui se complaisent à cracher du venin à tout va, qui ne se remettent jamais en question et qui sont solides commes des rocs, jamais malades etc…Ils ne sont pas du tout dans l’intelligence du coeur, ils ignorent tout de la culpabilisation, ne sont jamais dans l’empathie, ne sont jamais rongés par l’idée qu’ils peuvent avoir blessé quelqu’un… S’il y a un sens à cela quel est-il? Dieu les destine t-ils à mettre les autres à l’épreuve? Doit-on être moins sensibles, donc « forts » pour surnager parmi les requins? Est-ce aussi un paramètre à ne pas oublier pour guérir? Je ne parle pas là d’être semblable à ces personnes mais de relativiser la sensation de mal être, le sentiment d’injustice qui nous envahit lorsqu’ils nous titillent pour nous faire sortir de nos gonds? Pourtant quand ils s’attaquent à plus faibles qu’eux, je sors justement de mes gonds et la colère me ravage de l’intérieur (et ils en ont rien à f…..). Dominique

    • Daniel dit:

      Jamais malades, odieux, toxiques, peut-être mais qu’auront-ils à vivre dans leur vie? et si ce n’est dans celle-là, ce sera dans la suivante, et là l’addition risque d’être salée. Les choses nous sont toujours renvoyées à la figure un moment ou un autre quand on refuse d’apprendre la leçon.
      Je pense que ces personnes nous apprennent, à nous les êtres sensibles :cwy: à ne pas retourner la colère contre nous, à cesser de nous tourmenter, de culpabiliser…
      Le myélome est une maladie auto-immune, donc on s’attaque à soi-même, on exprime sa colère contre soi-même au lieu de l’exprimer à la bonne personne, on augmente son immunité (donc son sytème de défense) à l’excès.
      Donc nous n’avons pas bien appris notre leçon non plus, et moi le premier :nervous:

  22. Joly dit:

    Bonjour à tous.
    C’est avec intérêt que j’ai lu vos échanges !
    J’ai 33 ans. Il y a 3 ans les médecins ont découvert une gammapathie monoclonale igg kappa. Après 3 ans de hausse il est à ce jour à 22g, les autres IG, normales au départ ont beaucoup diminuées et sont maintenant dessous.
    J’ai également une légère protéinurie glomérulaire et un nodule sur une vertèbre dorsale.
    J’ai été malade quasiment tout l’hiver et ai refait une prise de sang mardi…leucocytes à 2,2, polynucléaires neutrophiles à seulement 0,678 g/l.

    Si je m’adresse à vous c’est que j’ai besoin de savoir ce que les médecins ne semblent pas vouloir me dire, faute de traitement à ce stade, est-ce que j’ai déclaré le myélome ?
    Pour les malades: avez-vous vu vous aussi ces lignes sanguines s’abaisser ?

    J’ai plein de joie de vivre, 2 pitchouns adorables aussi mais je manque de réponses claires cruellement, or je suis quelqu’un qui a horreur du doute.

    Merci beaucoup pour vos témoignages (je suis suivie à l’hôpital saint Louis pour info)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = 0

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge
:wub: :wink: :whistle: :what: :wassat: :w00t: :unsure: :tongue: :tchin: :smile: :sleeping: :silly: :sideways: :sicky: :sick: :shocked: :sad: :pouty: :pinch: :ninja: :nervous: :lol: :levitation: :heart: :happy: :getlost: :face: :ermm: :dizzy: :devil: :cwy: :cool: :cheerful: :bounce: :blush: :blink: :biggrin: :angry: :angel: :alien: